RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Lun 1 Sep - 1:23





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

Un cours de Potion avec les Lions … le directeur a quoi dans la tête à part de la merde de crabe ? Les Gryffondors et les Serpentards ne peuvent pas s'aimer et ils ne s'aimeront jamais. Je le sais parce qu'ils sont trop vaniteux, ce n'est pas parce qu'ils ont le courage qu'ils sont les meilleurs. Contrairement aux Serpentards, leur vie est belle, ils n'ont pas souffrir, ils n'ont pas à devenir quelqu'un d'autres pour pouvoir vivre. Les Serpentards ont tous leur part de secret, ils font tout pour cacher ce qu'ils ont au fond d'eux, histoire que personne ne sache ce qu'ils sont réellement. C'est tellement facile de laisser la vie nous mener jusqu'à quelque chose, plutôt que d'affronter notre famille. Sauf que je ne veux pas que ma famille en subisse les conséquences. A la dernière guerre, mon père à voulu me protéger en me cachant lors de la bataille final. Il s'est fait tout petit et quand il a pu revenir me voir, il s'est enfui. Mes grands parents n'ont vraiment pas apprécié et le lui ont amèrement fait regretter. Sauf ma grand-mère qui n'a pas pus s'empêcher de ne pas comprendre pourquoi mon père avait fait ça. Bref, toujours est-t-il que nous avons des lions avec nous dans la salle. Je soupire et m'assois à ma place, au milieux de la salle. Le professeur nous fait le prémisse d'un sourire et inscrit une potion au tableau. Je me lève et vais chercher les ingrédients pour pouvoir faire la potion. Je m'empresse de faire la potion en suivant la manipulation avec attention et finalement, juste avant les derniers ingrédients, une personne me pousse et je me retrouve à verser trop de scarabée et de queue de rat. De rage, je me retourne pour engueuler la personne seulement l'explosion du chaudron me surprends. Je tousse et grimace, les larmes au yeux. Une personne étouffe un rire pointe mes cheveux. Rapidement, je sors un miroir de ma poche et j'étouffe un cri. Mes cheveux ont viré au Violet méché de parme. Cette fois-ci, je me retourne des éclairs dans les yeux. Je me retrouve devant James, un des Gryffondor. ▬ESPECE D'INCAPABLE, TU NE PEUX PAS REGARDER OU TU VAS ? ET CE QUE TU FAIS ? TU AS QUOI DANS LA TETE ? DE LA MERDE OU QUOI ? SINCEREMENT JE ME DEMANDE QUI M'A MIS UN EMPOTHE PAREILLE.






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Jeu 4 Sep - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Mer 3 Sep - 18:06


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Le cours de potions. Comme tout Gryffondor qui se respecte, James détestait ce cours. Il détestait encore plus le cours lorsque les Serpentard étaient avec eux en cours commun. C’était le pire moment que pouvait passer le loup-garou… Aujourd’hui encore plus qu’hier….

Le professeur invita les élèves à entrer dans la classe puis à s’asseoir. James s’assoit toujours au milieu de la classe. Il aime bien suivre le cours, mais réaliser les potions… L’adulte note la recette de la potion sur le tableau et donne le temps imparti dans lequel doit être fait cette potion… Il faut aller chercher les ingrédients dans l’armoire de la classe. Le Gryffondor se lève doucement pour récupérer les éléments essentiels de la mixture. Alors qu’il revient à sa place et passe devant une Serpentard, son pied rencontre malencontreusement le pied de la chaise tout prêt. James bouscule la Serpentard devant lui. Une explosion se fait entendre et pendant un instant, c’est la panique générale dans la salle. On se demande qui a raté sa potion et pourquoi cette fumée est-elle violet et parme ? James tousse pour essayer de ne pas mourir asphyxié… Puis il voit la tête de la Serpentard. Un rire remonte le long de sa gorge. Il doit s’empêcher de rire. La jeune femme sort finalement un miroir de sa poche et se regarde. Pendant un moment, c’est le silence complet puis elle se retourne vers lui et lui cri qu’il était un incapable, qu’il aurait pu regarder où il allait. Elle s’excitait contre lui alors que lui-même ne savait pas comment réagir.

Il n’avait jamais fait attention aux filles de Serpentard. Elles lui paraissaient… inaccessibles. Pourtant, celle qui s’énerve contre lui n’a pas idée de ce qu’elle est en train de faire à son cœur de loup-garou. Pourtant, il ne  se laissa pas impressionner par le ton de sa voix ou sa beauté. Il la regarda pendant un long moment avant de lui dire :

« Moi je trouve que le violet et le parme avec le vert, ça te va très bien. »

Des rires autour d’eux le ramenèrent à la réalité. Il était un Gryffondor, il n’avait pas le droit de tomber amoureux d’une Serpentard. Pourtant, il avait bien l’impression que quelque chose venait de changer en lui. Il continua son chemin avant de se retourner de nouveau vers la jeune femme en lui disant :

« Ecoute, ce n’est pas grave, ce n’est qu’une potion. »

Il lui fit un clin d’œil et retourna à sa place. Il avait déjà assez perdu de temps. Cependant, quelque chose lui disait que la suite des événements n’allait pas être de tout reposer… Il entendait déjà des pas résonné derrière lui…



Dernière édition par James E. Aylen le Dim 5 Oct - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Jeu 4 Sep - 13:59





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

Un crétin, j'ai un crétin et un attardé devant moi. Avoue quand même qu'il n'est pas mal, pour un crétin de gryffondor. La conscience, on t'a pas sonné. Il a beau être canon, c'est quand même un crétin qui n'est pas capable de marché normalement et d'être adroit. Il mérite vraiment vraiment pas d'être dans un cours de potion. A part faire des dégâts, c'est tout ce qu'il réussira à faire. Je soutiens son regard, non mais ne regarde pas de le sorte une personne supérieure à toi, crétin. Tu sais que le mieux serait d'ouvrir la bouche et de lui dire ? Qui m'a foutu une conscience comme ça ? Sincèrement, je ne comprends pas là … ▬ Moi je trouve que le violet et le parme avec le vert, ça te va très bien. Le violet et le Parme … avec le Vert .. je sens que je vais le tuer ou le transformer en carpette … ou les deux, le tuer et le transformer en carpette. Ragh, il m'insupporte ! Avant il était dans une classe au dessus donc tout aller pour le mieux, mais maintenant que je l'ai dans tous les cours en commun avec les Gryffondors … c'était insoutenable. Avant je pouvais le regarder de loin sans craindre quoi que ce soit, mais maintenant, ça m'est impossible est en plus c'est un boulet infini. Je boue sur place. ▬Ecoute, ce n’est pas grave, ce n’est qu’une potion. Rien qu'une potion ? Rien qu'une potion ? Il se fout de moi, n'est-ce pas ? C'est du foutage de gueule … et en plus il ose me faire un clin d'oeil … Il veut mourir c'est ça ? Parce que je vous assure que je serais capable de le tuer. Je veux devenir Maîtresse des Potions et lui il me dis que ce n'est qu'une chose sans importance ? Je crois sincèrement qu'il veut mourir !  Calme toi Khalee, c'est juste que pour lui, ce n'est pas plus intéressant qu'un autre cours. Retiens moi sinon, je vais faire un meurtre .. et il retourne à sa chaise comme ça, comme si de rien n'était … Il va mourir !  La professeur est totalement plongée dans autre chose alors c'est ma chance. Je me dirige vers lui et m'assoie à la place derrière. Un lion tente de me faire changer d'avis, mais d'un regard, je lui cloue le caquet et fais ce qu'il me plaît. La colère tord mes traits et mes ongles deviennent des griffes, je claque des doigts et fait apparaître une petite flamme sur le bout de mes doigts. ▬Petit lionceau, il ne faut pas jouer avec le feu, au risque de se brûler malencontreusement. Je lui fais un sourire sardonique. ▬Les potions sont importantes pour certains d'entre nous alors ne t'avise plus de dire ce genre de chose devant moi si tu ne veux pas avoir un petit problèmes avec le feu. Tu devrais le savoir, il ne faut pas énerver une vélane. J'ai chuchoté dans son oreille, mes doigts ont repris leur contenance et je lui ai souris sarcastiquement avant de retourner à ma table préparer la potion une nouvelle fois. Je me fous de ce que pense les autres, alors qu'il rigole de ma nouvelle couleur, je sais parfaitement que la magie d'une potion ne dure pas éternellement.






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Mer 10 Sep - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Sam 6 Sep - 15:22


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Si les potions n’étaient pas la matière préférée de James, il savait que les cours en commun avec les Serpentard, c’était pire. Avoir potions et en commun avec les serpents, c’était encore pire. Il venait sans doute de se mettre à dos la jolie demoiselle qui avait reçu la potion dans les cheveux. Après tout, c’était connu, les Gryffondor et les Serpentard ne pouvaient pas être amis et encore moins amoureux. James secoua la tête avant de retourner à sa place. Il avait lancé deux répliques à la jeune femme qui n’avait pas répondu, sans doute trop occuper à contenir la colère qui montait en elle. Ils étaient tous comme ça les Serpentard. Cependant, il savait très bien qu’elle n’allait pas le lâcher. Une fois assit, il l’entendit s’asseoir derrière lui. Elle lui murmura qu’il ne devrait pas jouer avec le feu et se lança dans un discours sur les potions qu’il n’écouta pas. Excepté le fait que ce soit une Serpentard et une Vélane (d’après ce qu’elle venait de lui dire), James sentit quelque chose au fond de lui. Des sentiments… Des émotions… la douce voix de la blonde était en train de briser une partie de sa carapace. Il secoua de nouveau la tête et l’entendit retourner à sa place. James leva les yeux vers le professeur qui n’était plus à son bureau. Il avait dû sortir. Le Gryffondor se leva et se dirigea vers la Serpentard. On le bouscula au passage, mais il n’y prêta pas attention. Ses amis formaient une barrière autour de lui. Il arriva vers la jeune femme, leva sa baguette magique et vit voler son chaudron au fond de la pièce, sans en renverser le contenu. Il posa ses mains contre la table, gardant sa baguette magique dans l’une de ses mains. Il se pencha vers le visage de la jeune femme et lui murmura :

« Tu crois que tu peux menacer un Gryffondor seulement parce que tu es une jolie fille ? Je pense que tu n’as pas idées à qui tu t’attaques. »

Il vit le visage de la jeune femme changé de couleurs. Un sourire naquois se dessina sur ses lèvres. Il resta dans cette position pendant quelques secondes avant de se redresser doucement. Il vit que tous les élèves les regardaient et lança :

« Vous n’avez pas autre chose à faire que de me regarder ? »

Un mouvement se fit entendre avant que tout le monde ne reprenne sa place dans la salle de classe. James rangea sa baguette magique avant de se diriger de nouveau vers sa place. Il devait la préparer cette potion, elle n’allait pas se faire toute seule. Il commença à préparer les ingrédients comme si de rien n’était. La Serpentard devait sans doute être dans son coin, à bouillir. Son chaudron était toujours à l’autre bout de la pièce, mais James s’en fichait. Il lui avait servi une leçon. Quelque chose vient le frapper dans le dos, le faisant basculer contre la table…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Mer 10 Sep - 17:43





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
Continuer sa potion jusqu'à ce que la fin de l'heure vienne, pouvoir enfin partir de cette pièce surchargé d'émotion et de quelque chose que je ne comprenais pas. J'avoue que l'espace d'un instant, j'ai cru qu'il allait me laisser tranquille et s'occuper de ses affaires. Mais malheureusement c'est trop demandé. Il fait léviter mon chaudron jusqu'au fond de la salle et puis plaque ses mains sur ma table et me regarde dans les yeux. Il n'y verra qu'une profonde haine et du dégout. Je fronce le nez et croise les bras, qu'il parle. De toute façon dans quelques minutes le cours sera terminé et je pourrais partir aussi loin que possible de cette personne qui se prend pour un humain à part entière. L'avantage avec les créatures mythiques, c'est qu'on est capable de décelé si les autres font parti de cette catégorie aussi ou non.▬ Tu crois que tu peux menacer un Gryffondor seulement parce que tu es une jolie fille ? Je pense que tu n’as pas idées à qui tu t’attaques. Je me retiens de rire si bien que je deviens toute rouge à force de le retenir. Est-ce que c'est une blague ? Ne serait-il pas capable de décelé chez les autres une particularité créaturienne ?Mmm … ça n'existe pas ça ... Merci je suis au courant que je fais du barbarisme, mais sincèrement ça rentre bien dans le style. Il continue de me regarder et finit par me faire un sourire narquois … s'il pense qu'il m'a blessé ou quelque chose dans le genre, il peut se fourer le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Je ne sais pas pourquoi mais soudainement un pique de chaleur me monde dans le corps. Je ne sais pas ce que c'est, je ne sais pas pourquoi j'ai l'impression d'avoir soudainement très chaud. Ce qui n'est pas très logique étant donné ma nature de Velane, je ne craint pas le chaud, je ne crains rien. Je tente de me ressaisir et respire un bon coup quand il tourne la tête. Je n'ai pas envie qu'il voit l'effet étrange qu'il me fait. [bCa craint, rappelle-toi du livre que tu as lu sur les Vélanes et les Veela. Souviens-toi de ce qu'ils disent … la connexion … [/b] J'ouvre la bouche, la ferme et le laisse retourner à sa place avant de me lever pour aller voir mon chaudron. ▬Vous n’avez pas autre chose à faire que de me regarder ? Ca ne peut pas être ça, ça ne peut pas être ça d'accord ! Je soupire et regarde ma potion qui et maintenant prête, heureusement pour lui, il n'a rien gâché parce que sinon, il aurait vraiment réveillé la créature tapie en moi qui n'attends qu'un seul moment pour sortir et faire un carnage. Tu vas pouvoir sortir, va rendre ta potion et évite le.Après ce qu'il m'a fait ? Jamais, il peut aller se faire voir chez les grecs. Je vais lui montrer ce que c'est de s'en prendre à plus fort que lui. Je le regarde de dos et allume une minuscule boule de vent qui ne risque pas de faire énormément de dégât, juste de le propulser un peu en avant. Je ne fais pas de magie sans baguette mais je contrôle très bien mes pouvoirs de Velane. C'est l'une des premières choses que mon père m'a appris. Puis je me lève comme si de rien n'était et vais voir la professeur pour lui donner mes échantillons. Elle me dit le travaille que j'ai à faire et je repasse à côté de lui.   ▬Je sais très bien à qui je m'attaque petit toutou, mais toi je pense que tu ne le sais pas. Tu as beau être préfet des lions, fait attention ou tu mets les pieds, les serpents sont fourbes et ils sont partout. Je lui fais un sourire ironique et un clin d'oeil avant de prendre mes affaires, de récurer le chaudron et de partir de cette salle. Etrangement à peine suis-je sorti que j'ai envie de retourner à l'intérieur pour avoir de nouveau l'attention du jeune homme. Je respire profondément et m'assois que le sol à l'écart de toutes les personnes qui vont sortir, personne ne me verra, je serais juste invisible. J'ai juste besoin de respirer un peu.






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Sam 20 Sep - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Sam 13 Sep - 17:13


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

James savait parfaitement qu’il s’attaquait à un gros poisson en parlant ainsi à la jeune femme. Il savait aussi qu’elle était préfète comme lui. Tous les deux avaient en apparence un caractère bien trempé. Le Gryffondor avait proféré sa menace avec le plus de sérieux possible, mais au fond de lui, quelque chose changeait déjà. Il ne savait pas pourquoi il ressentait ce qu’il ressentait à ce moment précis, mais il secoua la tête et retourna à sa place. Il sentit qu’on le poussa vers l’avant lorsque la blondinette passa près de lui. Il fronça les sourcils, récupéra un peu de sa propre potion pour aller la rendre au professeur. La Serpentard repassa vers lui en lui disant qu’elle savait très bien à qui elle s’attaquait, mais que c’était lui qui ne savait pas. Le reste de la phrase, James ne l’entendit pas. Il venait de bloquer sur deux mots qu’elle avait utilisés. « Petit toutou. » Comment pouvait-elle savoir ? Personne n’était au courant… Avant qu’il ait eu le temps de retourner à sa place, sa potion déposé sur le bureau du professeur, il ne voit plus la Serpentard. Troublé, il entend à peine ses amis l’appeler. Les voilà qu’ils ont déjà quitté la salle ainsi que tous les autres. Il se retrouve seul dans la pièce. Il se dépêche de ranger son matériel et sort de la pièce. Cependant, il tombe assez rapidement sur la Serpentard qui semble penser qu’elle est cachée, assise près du mur. Le Gryffondor regarde autour de lui pour vérifier qu’il n’y ai personne et lui dit :

« Comment sais-tu ce que je suis ? »

Il n’a pas crié ni même parler fort. Il est nerveux. Si son secret est découvert, il risque de passer un mauvais quart-heure… La plupart des élèves pensent que les Loup-Garou ont disparu avec la première guerre… Cependant, James sait que c’est faux. Pendant qu’il traversait les couloirs un jour, il a cru reconnaitre l’odeur que dégagent les gens porteurs du gène Loup-garou, mais il n’a jamais pu savoir qui s’était… Il s’agenouilla devant la jeune femme, posant son sac près de lui et lui dit :

« Ce que tu sais, tu ne dois le dire à personne tu entends ! »

Il regarda de nouveau autour de lui pour s’assurer qu’ils étaient bien seuls… Quelque chose clochait dans cette histoire… Elle ne pouvait pas l’avoir appris par l’un des amis de James puisqu’aucun ne savait ce qu’il était. Il avait toujours réussit à sortir de la salle commun sans qu’on lui pose beaucoup de questions, les soirs de pleine lune. Il pouvait préparer tout seul la potion Tue-Loup (C’était d’ailleurs la seule potion qu’il réussissait toujours) et personne parmi les professeurs n’étaient au courant… La seule personne qui pouvait être au courant, c’était la directrice… Mais James avait tendance à penser qu’elle se fichait un peu de ce qui se passait dans son école… On ne la voyait pas souvent… Pourquoi avait-il envie de rester avec elle ? Pourquoi avait-il envie de l’embrasser là tout de suite ? Le Gryffondor continua à regarder la Serpentard avec ce sentiment de ne pas comprendre ce qui se passait à l’intérieur de lui…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 21 Sep - 11:23





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
Le silence, dans certaines circonstances, ça fait tellement de bien. On a vraiment l'impression d'être seul au monde et de pouvoir réfléchir en toute sérénité. J'en ai besoin là maintenant, j'ai besoin de ce silence pour me calmer et ne pas me transformer et cette bête féroce qui est en moi. Me maîtriser pour mieux régner sur mon propre corps. Sur ce point, je dois être pareil qu'un Loup-Garou sauf qu'eux sont obligée de vivre leur transformation à toutes les pleines lunes. Nous on peut se contrôler et ne pas laisser sortir le monstre, cette harpie qui ne veut que du sang pour les injures faites sur nos personnes. Je soupire, c'est tellement simple d'être un humain, de n'avoir que c'est propre pouvoir de sorcier et non en plus des pouvoirs de créature mythique qui ont certaine obligation. Mon père a eut de la chance, il était dans sa vingtième année quand il a rencontré ma mère. Encore un peu plus longtemps et ils seraient morts tous les deux. C'est pour ça que généralement les familles de vélanes laisse l'opportunité à leur enfant de voyager pour trouver l'âme sœur … mais ai-je vraiment envie de la trouver, de m'accrocher à cette personne et de … la mettre en danger... constamment ? ▬Comment sais-tu ce que je suis ? Je sursaute en entendant la voir du Gryffondor, tiens quand on parle du loup … Je veux de la tranquillité et il y a un canon qui vient me faire chier. Beaucoup de filles seraient en train de baver, mais moi, non. Je préfère le regarde avec suffisance et dédain. Franchement s'il pense qu'il me fait peur, il se trompe lourdement, j'ai vu des choses beaucoup beaucoup plus effrayant que ça. ▬Le flair, je suis une créature mythique, j'ai autant de puissance que toi, je sens que tu es un Loup. Comme je sens les autres créatures quand j'en vois une. Je me sers de ce que j'ai en moi pour sentir ce que sont les autres. Je me sers de mes sens et tu devrais faire de même. Tu as plutôt intérêt à faire de même si tu veux survivre dans la jungle. Je lui souris ironiquement, c'est vraiment incroyable qu'il ne se serve pas de ses sens pour trouver les autres créatures. C'est pourtant tellement visible, il suffit juste d'ouvrir les yeux. Il avait l'air nerveux, il avait sans aucun doute peur que les autres sachent qu'il est un Loup-Garou. Cependant s'il savait que le maître savait tout ce qu'il se passe, il se ferait tout petit. Encore plus petit que maintenant. ▬Ce que tu sais, tu ne dois le dire à personne tu entends ! Je ricane, s'il sait que je n'ai pas d'intérêt à lui dire, il se sentira tout puissant. Par contre, je pourrais peut-être obtenir quelque chose de lui. En sachant que j'ai une bonne réputation de croqueuse d'homme ça devrait encor plus lui faire peur. Mais après tout avec une information pareil et le pouvoir de lui tenir les couilles, je pense que oui, je suis vraiment vraiment dans un moment de chance. ▬Tu veux que je me taise, mais ou est mon intérêt là dedans ? Alors que si je le dis je serais sûrement un peu plus aimé parce qu'on voudra t'attaquer … Mmm mais d'un autre côté un beau spécimen comme toi … mmm quel gâchis. Décidément, on devrait me décerner l'award de la meilleure actrice. Entre la couverture que j'ai de Serpentarde Débauchée et ce que je suis en train de faire maintenant, sincèrement, oui je mériterais l'award de la meilleure actrice.   ▬Qu'est-ce que j'ai en échange si j'accepte de ne rien dire ? Attention, je suis très dure en affaire.






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Dim 21 Sep - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 21 Sep - 16:02


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Oui, James a peur. Cette fille a découvert ce qu’il était sans même hésiter dans ses affirmations. Comment cela était-il possible ? Le Gryffondor la regarda pendant quelques instants avant qu’elle ne lui répondre qu’elle avait du flair. Tout simplement. Elle lui dit qu’elle était une créature mythique et qu’elle avait autant de puissance que lui. James haussa les sourcils. Cette fille devait sans doute être une Vélane. C’était la seule explication possible. Elle rajouta qu’elle se servait de ce qui était en elle pour ressentir les choses et lui conseilla de faire de même. Le jeune homme haussa les épaules avant de lui répondre calmement :

« Merci du conseil, je tâcherais d’y penser. »

Il décida de s’assoir à côté d’elle. Les autres élèves passèrent devant eux sans les voir. C’était plutôt pratique de passer inaperçu aux yeux des autres. James posa son sac devant lui et regarda le mur face à eux. Il était nerveux. Il se demandait si la jeune femme allait vraiment l’écouter lorsqu’il lui dit qu’elle ne devait rien dire à personne. Il risquait beaucoup dans cette histoire ! Jusqu’à maintenant, personne n’avait fait attention à lui. Si cela venait à se savoir, les Mangemorts restant pourraient sans doute s’en prendre à lui ou à sa famille. Ce n’était pas de sa faute s’il avait été mordu lorsqu’il avait été plus petit… Elle lui demanda alors qu’elle était son intérêt de se taire ? James écarquilla les yeux. Dans quoi s’était-il embarqué encore une fois… Elle le menaçait maintenant… Elle jouait avec lui. James croisa les bras contre sa poitrine et la regarda, un éclair de colère passa dans ses yeux. Elle lui demanda alors ce qu’elle avait en échange si elle ne disait rien. Le Gryffondor se mordit les lèvres. Est-ce qu’il devait prendre le risque que sa réputation en prenne un coup ou devait-il jouer le jeu ? C’était une décision qu’il devait prendre maintenant…

« Tout ce que tu veux. Je ferais tout ce que tu veux. »

Les mots avaient franchi ses lèvres et déjà, il les regrettait. Il venait sans doute de signer son arrêt de mort. Comment pouvait-il marchander avec une Serpentard ? Cette dernière semblait être aussi surprise que lui des mots qui avaient franchi sa bouche. Il la regarda et rajouta :

« Ce n’est pas des paroles en l’air. Je ferais vraiment tout ce que tu veux à condition que tu ne dises rien… »

Les dés étaient jetés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 21 Sep - 18:01





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
Il essaie d'être calme, de paraître calme. Mais comment paraître calme alors qu'une personne connaître ton secret, celui que tu as cherché à protéger tout au long de ta vie ? On ne le peut pas, à ce moment là on ne met qu'un masque de froideur fragile comme pour dire, je n'ai pas peur, alors qu'on fond, on est juste mort de trouille. C'est tellement facile de faire semblant. Tout est toujours facile quand on ment à quelqu'un et encore plus quand on se ment à soi-même. Et c'est ce que je fais à longueur de temps, je mens, encore est toujours. L'expression moldu « mentir comme un arracheur de dent » est totalement vraiment pour moi, je mens, encore et toujours, pas parce que j'ai envie, mais parce que je n'ai pas le choix. C'est soit mentir, soit mourir alors le choix est vite fait quand on ne veut pas quitter la Terre. Y penser … il devrait plutôt le graver dans sa mémoire, ça pourrait le sauver, ça pourrait réellement le sauver, comme moi ça m'a sauvé. Je lève les yeux au ciel et fronce les sourcils quand il commence à s'asseoir à mes côtés … attendez une minutes .. il a du cran le petit, s'asseoir à mes côtés alors qu'à tout moment je pourrais le bouffer ou je ne sais quoi, oui il a du cran. Son odeur chatouille mes narines et je sens mon cœur battre de plus en plus fort, plus vite aussi. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive, j'ai chaud, j'ai de plus ne plus chaud. Comme si quelqu'un avait allumé un feu intérieure en moi, un feu doux et joyeux qui fait sauté mon cœur de bonheur, mais qui peut à tout moment devenir destructeur. Je tente de m'éloigner de lui, mais c'est comme si mon corps et mon cœur ne le veulent pas et décident de m'obliger à me rapprocher. ▬Tout ce que je veux ? Vraiment ? Mmmm … il faut que je choisisse avec doigter alors. Sans le savoir j'ai vraiment fait un bon jeu de mot, parce que  c'est exactement le message qu'est en train de me faire passer mon corps. Mon cœur et mon corps, cherche quelque chose que jamais je n'aurais cherché auparavant. C'est tellement étrange, mon esprit s'embrouille et je fais quelque chose que jamais je n'aurais fais de moi-même. J'ai une réputation à tenir autant envers les autres maisons qu'envers les hommes, mais pourtant, à ce moment-là, je m'en fou. Je m'approche de lui rapidement et plaque mes lèvres sur les siennes avant de sursauter comme si j'avais reçu une décharge et de me reculer. Mais qu'est-ce que j'ai fais ? Je me lève rapidement et  pars dans l'autre sens, il y a vraiment quelque chose qui ne va pas chez moi. J'ai chaud, je suis fébriles et je ressens le besoin d'être près de lui … Que m'arrive-t-il ?






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Dim 21 Sep - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 21 Sep - 18:30


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Le couloir se vide petit à petit. Les élèves sont partis dans la Grande Salle pour aller déjeuner. Il ne restait plus que James et cette fille Serpentard. Il ne savait toujours pas son prénom, mais pour l’instant, il s’en fichait un peu. Pour le moment, tout ce qui lui importait, c’était de pouvoir avoir la parole de la jeune femme concernant sa condition. Il ne devait pas se faire repérer sinon les choses allaient vraiment mal tourner pour lui. Il lui promit tout ce qu’elle voulait et pendant un moment, le silence qui les envahi les laissèrent de glace. La jeune femme semblait perdue dans ses pensées. Elle n’arrêtait pas de le regarder… James ne se sentait pas à l’aise. Un sentiment nouveau venait d’apparaitre de son côté. Il avait chaud lui aussi et pourtant, le couloir était froid et sans vie. Comment est-ce possible ? James ne sait pas quoi faire. Il est comme figé dans ses sentiments… C’est alors que la jeune femme s’approche rapidement de lui et l’embrasser sur ses lèvres. Elle recule assez rapidement comme si elle venait de se rendre compte de ce qu’elle avait fait. Le Gryffondor passe ses doigts contre ses lèvres. Il n’arrive pas à y croire. Elle l’a embrassé. Est-ce qu’elle ressent ce qu’il ressent ? Comment cela pouvait être possible ? Ils ne se connaissent pas et pourtant, leurs corps crient le contraire… Il lève les yeux vers elle, cherchant à comprendre ce qu’elle vient de faire. Son corps lui dit de lui rendre son baiser. Il s’approche un peu plus d’elle. Il pose sa main contre l’une de celle de la Serpentard. Il regarde qu’il n’y ai personne et glisse sa main libre contre le nuque de la jeune femme. Il approche son visage du sien et murmure :

« Tu n’aurais pas dû faire ça… »

Il plaque ses lèvres contre les siennes et son corps se colle contre celui de la jeune femme. Si des gens passaient dans le couloir à ce moment, les rumeurs seraient les plus folles… Un Gryffondor et une Serpentard… C’était du délire. James approfondit le baiser avec sa langue, jouant avec celle de sa partenaire avant de se détacher d’elle et de lui dire :

« Je suis désolé… »

Il a du mal à respirer tellement il a chaud. Il défait légèrement sa cravate pour respirer un peu mieux… Qu’est-ce qu’il venait faire ? Elle allait sans doute lui en vouloir et sans doute faire courir les rumeurs les plus insupportables… Il s’éloigne un peu d’elle pour lui laisser le temps de reprendre ses esprits et s’attendant à avoir droit à un excès de colère…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 21 Sep - 19:13





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
Je sens sa main prendre la mienne alors que je tente de m'éloigner de plus en plus de l'objet de mes désirs. Je ne me comprends plus, c'est comme si une autre personne a pris possession de ma personne. Comme si je suis devenue une autre personne. Je n'ai jamais ressenti ça et je ne comprenais pas réellement ce que je ressens. « Tu devrais le savoir pourtant Khalee, rappelles-toi ce que te racontait ton père quand tu étais petite. Ben c'est exactement ce qu'il se passe, cet homme est ton ... » Tais-toi ce ne peut être vrai, cet homme est un Gryffondor et un Loup-Garou autrement dis, un ennemi de ma maison, de ma famille. Pourtant, je sens au fond de moi, je ne m'en fou, qu'il soit un ennemi ou non, un lion ou non, rien n'a d'importance. Je sens quelque chose remuer en moi, comme si cette chose était enfermée depuis longtemps et cherchais à sortir. La chaleur de ses doigts se répand dans mon corps et un frisson d'excitation fait écho en moi. J'ai envie de tout ça, j'ai envie de le connaître physique moi. Une part de moi tente de retrouver le contrôle de la situation, mais l'autre me dit de me laisser, que de toute façon, je n'aurais pas le choix. Une main dans la mienne, l'autre sur mon cou, j'oublie tout, je me laisse aller. Il murmure quelque chose et je souris, je sais que je n'aurais pas du faire ça, mais c'est comme si mon corps et mon cœur ont pris possession de tout mon être et me crient de continuer, de me laisser porter par ce flot de sentiment qui se bouscule en moi. J'ai envie de lui répondre que je sais, que je fais une connerie monumental, mais une part de moi continue de me répéter que ce que je fais est normal et juste. Je sens de nouveaux ses lèvres sur les miens et son corps contre le mieux. Le feu s'allume en moi et la douce chaleur se répand dans mon corps, je ne peux m'empêcher de me coller d'avantage à lui comme une moule à son rocher. Ce n'est pas parce que c'est comme ça, c'est une nécessité, un besoin. En tant normal, je me serais inquiétée, je me serais enfuie, mais tout en moi me crier de rester et de continuer, de conclure ce que je sais ne serait qu'une formalité. Sa langue touche la mienne et c'est comme une explosion de couleur en moi. Soudain, il se détache, en défaisant sa cravate. Je le regarde s'éloigner, pantelante, tremblante et non rassasié, j'ai besoin de lui, comme un drogué à besoin de sa cam. Je ne sais pas l'expliquer, mais j'en ai besoin. Ca fait peur et ça fait du bien. Près de lui je me sens bien, je me sens moi et je ne sais pas pourquoi. Je reprends peu à peu mes esprits, mais même avec les idées clairs, je me rends compte que je ne veux pas que ça s'arrête. Je me tourne vers lui et l'attrape par sa cravate le ramener vers moi et vers un recoin plus caché à la vue des gens. ▬Je sais que je n'aurais pas du faire, mais et si j'en ai envie ? Je le regarde dans les yeux, avec intensité, toute cette phrase a été murmuré pourtant je sens qu'elle a autant d’impact que si elle avait été crié. Je le regarde et lui laisse le choix, je me rapproche d'avantage, collant mes courbes sur son corps. Mes mains suivent d'elles-même, se posant sur sa nuque et jouent avec ses cheveux. Je l'embrasse alors doucement, lui laissant le choix de continuer ou de me laisser.






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Mar 23 Sep - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Mar 23 Sep - 17:42


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

James ne sait plus où se donner de la tête. Il vient d’embrasser une Serpentard. Il doit être complètement fou. Il se demande s’il n’y avait pas quelque chose dans sa potion qui lui fait perdre la tête. Il a chaud, il ne supporte plus la chaleur. Pourtant, la Serpentard la regarde toujours et James lui fait un petit sourire. Si lui ressentait quelque chose de fort, est-ce que c’était aussi son cas. Sa réponse ne tarda pas à venir. La jeune fille l’attrapa par la cravate afin de l’attirer à elle et dans un coin plus isolé. Il se laisse faire. Pourquoi ? Il ne sait pas. Il a envie de la connaitre, il a envie de vivre quelque chose de fort. Pourtant, tous le leur interdit de le faire. Si leurs familles devaient le savoir… La famille Aylen ne serait pas fâchée, mais ils lui demanderaient de faire attention… Pour ce qui est celle de… Il se redresse doucement, sentant les formes de sa partenaire sous lui. Il ne sait même pas son prénom… Elle lui dit alors qu’elle savait qu’elle n’aurait pas dû le faire, mais qu’elle en avait envie. Sursaut de la part du Gryffondor. C’était un rêve, il allait se réveiller dans quelques minutes, ce n’était pas possible… Elle approche son visage du sien afin de l’embrasser doucement. Est-ce qu’elle jouait avec lui. « Et puis merde. » pensa-t-il. Il bascula sa partenaire sur le sol, se plaçant au-dessus d’elle. Il a envie là tout de suite, mais ils sont dans un couloir où les gens pourraient revenir. Il pose ses mains de chaque côté de la tête de la Serpentard et approfondit le baiser, l’embrassant passionnément. Indirectement, il lui a donné sa réponse. Son corps parle de lui-même. Elle le fait sentir vivant. Sa condition de loup-garou semble bien loin. Puis, la réalité le rattrape. Et si elle jouait avec lui… Il met fin au baiser et lui dit :

« Dis-moi que tu ne vas pas jouer avec moi… On ne se connait même pas… »

Il reste au-dessus d’elle, sans bouger. Est-ce qu’il peut lui faire confiance ? Oui, il le pense. Il faudra juste apprendre à se connaitre et à mettre les bouchés doubles pour ne pas que leur histoire eclate au grand jour…

« Promets-moi qu’on restera ensemble pour toujours… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Mar 23 Sep - 21:00





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
L'embrasser à en perdre haleine, le déshabiller et faire des choses … j'ai envie de faire de lui quelque chose qui se rapproche plus du petit copain que d'un sex friend, mais en même temps … je ne sais pas à quoi m'attendre. Il me bascule sur le sol et commence à m'embrasser passionnément, je n'ai jamais été embrassé comme ça et je vous assure, que c'est le meilleur baisé que j'ai jamais eu. Ses mains son de part et d'autres de ma tête, je pourrais avoir l'impression d'être prise au piège, mais non, au contraire, je me sens protégé, comme si pour la première fois de ma vie, je peux faire confiance à quelqu'un. Nos langues font un ballet ensemble, elles sont en harmonie, comme si elles étaient destinées à se rencontrer et à s'adorer. J'ai la sensation d'être là où est ma place. Soudain il s'arrête, aussi soudainement que tout ça a commencé. Tout est si beau, j'ai des étoiles dans les yeux, mais lui reprends ses esprits. Une partie de moi aussi d'ailleurs, pas une partie insignifiante, la partie où ma raison se tient, celle qui a perdu bataille quelques minutes auparavant. C'est vrai, on ne se connaît pas. Je le connais de loin, j'ai toujours été intrigué par son histoire, je voulais le connaître, savoir pourquoi il est un Loup-Garou. Mais au final, je n'ai jamais eu le cran de le faire. Je le regardais, mais je ne m'approchais pas. Tout viens à point à qui sait attendre après tout. Je le regarde, je suis toujours entre ses bras tendus, je n'ai pas peur, j'ai la certitude que quoi que je dirais, il ne me fera pas de mal. Je ne sais pas pourquoi j'ai cette certitude, mais je le sais. Il ne pourra pas me faire mal, comme moi je ne peux plus lui faire mal. Je le regarde dans les yeux, au fond de moi, je sais que je ne pourrais plus me séparer de lui. Mais je ne dois pas succomber. Si jamais je succombe, il y a de grande chance qu'il se fasse tuer ou pire. ▬Nous nous ne connaissons pas et tu me demandes de ne jamais t'abandonner ? On devrais peut être apprendre à se connaître avant de se promettre des choses dans le genre. Tu ne sais pas ce qu'il attend à t'attacher sentimentalement à une personne comme moi. Je serais toi, je resterais que sur le physique.Je laisse mes yeux vagabonder sur le mur et soupire, d'un souple mouvement, je le mets sur le sol et je m'assois sur son ventre. Je le regarde de nouveau dans les yeux et l'embrasse sur la mâchoire, puis sur la joue avant de chuchoter à son oreille. ▬Nous ne savons pas de quoi demain est fait, alors autant en profiter un peu, tu ne trouves pas ? [/b]






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Dim 28 Sep - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Jeu 25 Sep - 21:53


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Leurs corps sont faits pour s’entendre, ce n’est qu’une question de temps… Mais James ne comprend pas pourquoi il ressent tout ça pour la Serpentard… C’est complètement fou… Il s’arrête dans son mouvement, restant au-dessus de la jeune femme. Elle est vraiment jolie… Est-ce que le Gryffondor a déjà ressenti quelque chose d’aussi fort pour une jeune femme ? Il ne sait plus, mais il sait que celle-là, pourrait bien être la bonne… Mais, il y a toujours quelque chose qui vient tout gâcher. Elle est à Serpentard, il est à Gryffondor. Elle est une vélane, il est un loup-garou. Comment gérer tout ça ? Aucun des deux ne se connait et les voilà en train de s’embrasser dans un couloir ? C’était de la pure folie ! Il est sur d’une chose : Cette fille devient la personne la plus important à ses yeux à partir de maintenant. Personne ne devra savoir pour eux, mais il gardera toujours un œil sur elle… Après lui avoir dit qu’ils ne se connaissaient pas, mais l’obligeant à faire déjà une promesse, James la regarda et écouta sa réponse. Elle lui dit qu’ils devraient apprendre à se connaitre avant de se promettre de rester ensemble pour toujours. Elle rajouta qu’il ne savait pas à quoi il s’engageait en s’attachant à elle.

« Je m’en fiche. »

Quatre mots qui sont sortis tout simplement de sa bouche. Il le savait, il commençait à perdre le contrôle. Il perdait le contrôle de ses sentiments et de la situation… Soudain, il se retrouve sur le dos, la jeune femme sur lui. Son regard le transperce jusqu’au plus profond de son âme, comme si elle le connaissait depuis toujours… Ses lèvres trouvent sa mâchoire puis sa joue avant que son souffle ne vient lui chatouiller l’oreille. Elle lui dit qu’ils ne savaient pas de quoi demain était fait et qu’ils devraient peut-être en profiter un peu avant… Des frissons traversèrent le corps du jeune homme. Il continue de la regarder tout en passant ses bras autour de sa taille. Il lui dit :

« Bien sûr qu’il faut apprendre à se connaitre… mais tu as raison, on devrait plutôt en profiter… oublier qui nous sommes avant que les problèmes nous rattrape… »

Il a murmuré la dernière phrase. Il sait que sa condition de Loup-garou lui fait barrière sur beaucoup de choses et il sait aussi qu’il va devoir vivre avec pendant un long moment…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 28 Sep - 0:51





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
Il s'en fiche, mais il ne sait pas à quoi il risque de se frotter, il ne sait pas qu'à tout moment en s'approchant de moi, il risque de mourir dans d'atroce souffrance. La première réaction intérieur que j'ai, c'est de le repousser pour le protéger, mais mon cerveau a compris seul qui est cet homme pour moi. Je ne suis pas encore amoureuse de lui, mais j'ai besoin de lui dans ma vie. Quand j'étais petite, ma mère m'avait raconté une histoire, cette histoire sur les Velane et Veela qui ont besoin de trouver leur âme sœur pour vivre. Sinon à l'âge de nos 20ans, on meurt de déprime. Quand elle me le racontait s'était tellement étrange, que je n'y croyais pas. Mais là, la fiction rattrape la réalité, j'ai toujours cru que c'était qu'un mythe, mais je me suis trompée, ce n'est pas un mythe, c'est une putain de réalité qui nous prends de cours. Alors oui, il s'en fout, mais pas moi. Moi je n'ai pas envie qu'il lui arrive quelque chose, inconsciemment, j'ai envie de le protéger. C'est un Loup-Garou, certes, mais ça me rassure. ▬Mais moi, je ne m'en fiche pas, tu ne connais sûrement pas grand chose aux Vélanes, mais on a une particularité. Et cette particularité, me perturbe et fait que j'ai besoin de te protéger. Je … un jour, je t'expliquerais pourquoi, mais pour l'instant j'ai pas envie d'y penser. Les problèmes, oui, un jour ils nous rattraperont, mais je n'ai pas envie qu'ils nous rattrapent, je veux vivre comme toutes les personnes vivent une histoire d'amour. Malheureusement pour moi, je n'aurais pas cette chance tant que je serais encore chez les mangemorts. Quand j'aurais assez de cran, je partirais, je partirais et je me ferais toute petite pour que rien ne nous arrive. Et quand tout sera fini, on aura enfin une vrai relation. Oui je parle comme si je sais que l'on finira ensemble. Beaucoup ne peuvent pas comprendre, mais moi, oui je sais qu'on sera ensemble, ensemble jusqu'à ce que la mort nous sépare et encore plus.  ▬Je ne m'inquiète pas pour les problèmes pour l'instant, je ne m'inquiéterais sûrement jamais parce que je sais qu'une fois qu'on est deux, tout va beaucoup mieux. Mais pour l'instant, profitons, profitons en secret, découvrons nous dans tous les sens du terme et ensuite on verra ce que l'on fera.  [/b]Je l'embrassse sur le joue, près de la mâchoire et remonte vers son oreille. ▬Mais une chose, je suis jalouse très jalouse alors n'abuse pas parce que tu risques d'être très surpris. [/b]






Dernière édition par Khaleesi M. Links le Ven 3 Oct - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Ven 3 Oct - 19:13


Un cours de potion qui vire à l'étincelle

"Le violet et le parme te vont très bien !"
James & Khaleesi

Les risques que James pouvaient encourir lui importait peu. Il commençait à prendre doucement conscience qu’il avait besoin de quelqu’un à ses côtés et ce pour un petit moment. Il était sûr que Khaleesi était celle qui lui fallait. La Serpentard lui dit alors qu’elle ne s’en fichait pas, parce qu’il ne connaissait pas grand-chose aux Vélanes et qu’elles avaient une particularité. Elle avait besoin de le protéger de cette particularité. James haussa les sourcils, mais ne dit rien. Est-ce qu’il avait besoin de lui dire qu’il était un loup-garou ?

Il se redressa doucement sur ses coudes. Comment une si jolie fille pouvait être dangereuse ? Tout le monde pouvait cacher son jeu, il était bien passé pour le dire. Cependant, il pensait que tout le monde avait un bon côté et un mauvais côté et il avait envie de connaitre les bons et mauvais cotés de la jeune femme. Il passa doucement ses mains dans ses cheveux. Elle l’embrasse sur la joue avant de remonter vers son oreille et lui murmurer qu’elle était très jalouse. Il ne savait pas si c’était le fait qu’elle le lui chuchote ou s’il se sentait important à ce moment précis, mais il ne put cacher le désir qui commençait à monter en lui. Il essaya de ne pas y penser et passa ses bras autour de la taille de la jeune femme avant de l’obliger à se pencher un peu plus près de lui. Il vient l’embrasser sur ses lèvres et lui dit :

« Je m’en fiche, je veux juste apprendre à te connaitre… »

Il se redressa complètement, entendant les autres élèves qui commençaient à regagner les salles pour le prochain cours. Il souleva la jeune femme afin qu’elle se remette debout et lui tant son sac. Il attrape le sien et vient lui murmurer près de son oreille :

« Ce soir, 23h, salle de bains des préfets. Je t’y attendrais toute la nuit s’il le faut… »

Il l’embrassa une dernière fois contre ses lèvres avant de prendre le chemin des étages où il devait aller à son troisième cours de la journée… Décidément, la vie était pleine de surprises !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   Dim 5 Oct - 15:39





Khaleesi M. Links && James E. Aylens


Un cours de potion qui vire à l'étincelle
En le voyant hausser les sourcils, j'ai l'impression qu'il ne veut pas comprendre les dangers qu'il risque d'encourir si jamais il reste trop longtemps près de moi. Il devrait faire attention à lui au lieu de se jeter dans la gueule du loup. Sans mauvais jeu de mots bien sur. Il se redresse sur ses coudes et je me retrouve à seulement quelques centimètres de ses lèvres pulpeuses. Je me mords les lèvres pour m'empêcher de me jeter sur elles. Peu à peu que les minutes passaient, je peux sentir son plaisir augmenter et envie aussi. Il me prend par la taille et m'oblige à me baisser davantage pour qu'il puisse m'embrasser. Si je n'étais pas une Serpentard, je lui dirais énormément de choses, mais éducation et maison oblige, je me contente de lui faire sentir qu'il se passe quelque chose. ▬Alors dans ce cas, tiens-toi bien, parce que tu risques d'en voir de toutes les couleurs. Et je ne rigoles pas. Il se met soudainement debout avant de me remettre sur pied et de me donner mon sac. Des gens arrivent, sûrement des élèves pour leur cours de Potion. Je remets correctement mes affaires et souris à ce qu'il me dit. Ainsi il n'a pas abandonné l'envie de me voir. Je le regarde partir après le baiser qu'il m'a donné et je me dirige vers les cachots pour pouvoir réfléchir à ce qu'il a bien pu se passer avant d'aller en cours. J'ai vraiment besoin d'un temps pour moi là.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un cours de potion qui vire à l'étincelle Ft James E. Aylens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours de potion N°7 : Potion de Babillage
» Cours de potion numéro n◦1 (1er année)
» Cours de potion N°11 : Amortentia
» Cours de potion N°9 : Potion de Ratatinage
» Cours de potion n˚2: Felix Felicis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Accueil :: RPs terminés / abandonnés-