RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 5:06

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
PRENOM P. NOM

« Si l'on peut te prendre ce que tu possèdes, qui peut te prendre ce que tu donnes ? »


۞ NOM : Haddad
۞ PRÉNOM(S) : Charlotte
۞ SURNOM : Charly
۞ AGE : 22 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : 8 Février 1980
۞ ORIENTATION : Hétérosexuelle mais curieuse.
۞ PURETE DU SANG : Née-moldue
۞ NATIONALITÉ : Franco-anglaise
۞ STATUT SOCIAL : Célibataire
۞ METIER : Etudiante médicomage
۞ GROUPE : Mages neutres
۞ BAGUETTE : 22 centimètres, bois d'olivier et crin de licorne, souple.
۞ PATRONUS : Lapin
۞ EPOUVANTARD : Un vieux monsieur qui ne devrait pas être là.
۞ ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat blanc nommé Pouf.
۞ SIGNE PARTICULIER : Aucun.

۞ AVATAR : Elizabeth Olsen
۞ DOUBLE COMPTE : Non
۞ POSTE VACANT : Non

DOSSIER PSYCHOLOGIQUE

Charlotte est une jeune femme érudite et pleine de connaissances. Il arrive bien souvent que son tas de savoir se mélange à tel point dans sa tête désordonnée qu'il n'en sorte rien de très intelligent mais la plupart de ses proches savent reconnaître qu'à tête reposée, elle vaut bien toute la bibliothèque de Ste Mangouste.

Depuis son entrée à Poudlard elle n'a cessé de vouloir faire ses preuves et montrer que non, elle n'était pas seulement la petite née-moldue à l'accent bizarre, mais une petite fille bien élevée et bonne élève. Sa répartition à Serdaigle l'a poussée dans ce sens et le résultat est là, étudiante médicomage.

Avec le temps elle a su s'affirmer et elle est passée de la petite fille timorée qui ne parlait presque pas à cette belle sorcière prometteuse et joyeuse que sa mère est fière de voir tous les matins lui apporter son petit déjeuner voltigeant.

Elle a désormais un caractère vif et chaleureux, parfois un peu brouillon mais toujours tourné vers les autres. Sa carrière à Ste Mangouste, elle l'envisage avant tout comme un besoin de faire le bien et de résoudre les problèmes. Toutefois, si elle passe beaucoup de temps entre ses études et l'appartement de sa mère, elle n'en est pas une vieille fille pour autant et sait s'amuser aussi bien avec les sorciers de son âge qu'avec les moldus qu'elle fréquente toujours - si ce n'est qu'auprès de ces derniers elle est forcée de se montrer un peu cachotière.

Elle aime la culture moldue autant que celle des sorciers et alterne volontiers les genres, un soir au chaudron baveur avec quelques copines, un autre au cinéma avec ce grand brun séducteur qui bossait dans... Bah, on s'en fout.

Ah ça, oui, elle est plutôt grossière.

IL ETAIT UNE FOIS ...

Charlotte naquit le vendredi 8 du mois de février de l'année 1980. Paris était recouverte de neige alors que la maternité de la Pitié accueillait une jeune femme sans papiers qui était sur le point de mettre au monde. Elle s'appelait Marwa. La naissance se fit sans encombres et rien ne fut discuté au sujet de la situation irrégulière de la jeune mère : son mari vint la chercher en la personne de Serge, un homme de main silencieux qui expliqua brièvement la situation. Serge était en réalité l'avocat de monsieur Faure, chef d'entreprise milliardaire dont l'aventure avec une femme de chambre s'était soldée par un enfant. Il n'avait jamais eu l'intention d'en arriver à ce stade, il avait même mis l'un des tout premiers préservatifs Durex lubrifiés juste avant de se finir. Et s'il avait eu connaissance de cette grossesse, il serait intervenu avant pour négocier un avortement - négocier ou forcer au besoin, l'avenir psychologique d'une immigrée lui important peu. Toujours est-il que cette femme était retournée au Liban quelques mois avant de revenir au terme de sa gestation. Le mal était fait lorsqu'il apprit par son avocat qu'une certaine Marwa Haddad avait refait surface avec un ventre rond comme un ballon et qu'elle prétendait porter l'enfant du célèbre Martin Faure.

Faure n'était pas un homme de compassion, il n'avait que faire d'une portée métissée et ne souhaitait surtout pas que cela entache sa crédibilité juridique. Il s'assura qu'on offrît une pension décente à Marwa afin qu'elle puisse élever l'enfant : c'était la carotte. Puis il paya une vieille connaissance pour lui rendre visite dans son nouvel appartement : c'était le bâton. Il s'agissait de ne pas voir revenir cette salope trois ans après pour de nouvelles négociations.

Charlotte ignora tout d'abord l'identité de son père. Et ce jusqu'à ses neuf ans. Sa mère l'élevait dans un petit appartement de banlieue et travaillait à mi-temps dans une supérette. Les cinq milles francs versés tous les mois suffisant à les nourrir toutes les deux, elle n'avait pas à fournir d'efforts considérable pour survivre quoique leur train de vie ne fût pas glorieux.

En 1984, le 5 mars au soir, Faure se gara en bas de l'immeuble délabré où vivait sa fille. Il ne prêta pas attention au regard inquisiteur des trois gamins qui le scrutaient depuis le hall et s'enfila les quatre étages en compagnie d'un agent de protection. Il ne venait pas pour s'assurer de quelque bien-être que ce soit, non, il s'était rappelé après quelques verres de whisky nostalgiques à quel point cette salope était bonne. Sacrément bonne.

Charlotte ne comprit pas tout de suite la nature des visites nocturnes. Puis il apparut très vite à travers ses yeux d'enfants que ce monsieur rendait triste sa maman. Il venait presque toutes les semaines et à chaque fois, il laissait de l'argent et des larmes. Jamais il ne parla à sa fille, jamais il ne demanda même son nom. Jusqu'à cette journée de février 1989. Elle venait d'apprendre.

- Pourquoi tu fais pleurer maman ?

Les visites de Faure s'étaient espacées, il s'était lassé bien-sûr mais trouvait dans cette relation forcée une dimension qu'il ne retrouvait pas avec une putain, toute luxueuse qu'elle puisse se prétendre. Avec Marwa c'était plus cru, sordide. Il jouissait presque avant même de bander tant la chose était cruelle. Alors quand il allait mal, que les affaires stagnaient, il se rendait dans ce vieil appartement miteux de Saint-Denis. Il en avait presque oublié sa fille.

- Hein ? Ah. C'est toi... Euh...

- Charlotte. Tu es mon papa n'est-ce pas ?

Faure ne répondit pas. Il avait envie de lui foutre une baffe, juste pour lui apprendre à ne pas l'emmerder, il avait eu une dure journée. Et puis il l'observa et se dit qu'après tout, elle avait dû en vivre une rude également. Alors il partit. Le lendemain il envoya son vieil ami rappeler à cette pute ce que voulait dire garder un secret.

Lorsque Georgio enfonça la porte de l'appartement il était loin de se douter qu'il passerait là le pire moment de sa vie, ni qu'il finirait celle-ci à St-Anne à compter les pigeons le long de la Rue d'Alésia en priant pour recevoir son Largactil. Car ce fut ce jour là que Charlotte choisit pour révéler un don exceptionnel. Celui taper le gros monsieur plein de muscle contre les murs et le plafond avant de l'encastrer dans le plancher. Ceci étant déjà exceptionnel de la part d'une petite fille, il était encore plus invraisemblable d'imaginer qu'elle puisse le faire sans même se servir de son corps.

Après ça, Marwa comprit qu'elle devait partir et quitter Paris, voire même la France. Elle habita un temps chez un vieil algérien dont la femme était morte il y a quelques temps et qu'elle avait connu à son boulot. Elle ne lui révéla rien de son histoire, si ce n'était son désir de quitter la France. Elle avait accumulé une certaine somme et il lui proposa de la mettre en contact avec un certain Chad, basé à Londres.

Il fallut quelques mois à Marwa pour obtenir un droit d'asile et une situation régulière. Elle trouva un logement à Plumstead, Emley St, dans ce genre de gros lotissement qu'on construisait à cette époque en périphérie de Londres. Elle finit presque par oublier l'incident du 6 mars et elle n'en parla pas plus que Charlotte.

Celle-ci eut beaucoup de mal à s'intégrer dans sa nouvelle école. Elle ne parlait pas anglais et fut rapidement reléguée à une classe de soutien pour jeunes défavorisés issus pour la plupart de l'immigration africaine et asiatique. Elle ne se fit pas d'amis et passa deux années dans cette école à apprendre essentiellement l'anglais avant qu'il ne soit décidé de l'envoyer dans un collège de Dartford à la rentrée 1991. C'était sans compter sur Poudlard.

Il fallut la visite expresse d'un sorcier anglais - qui semblait travailler au ministère - pour convaincre Marwa de laisser sa fille entre les mains du monde sorcier. Charlotte était prête. Elle n'avait cessé de croire depuis cette nuit là qu'elle même était différente des autres enfants et elle accueillit avec joie cette nouvelle perspective. Ainsi commença sa nouvelle vie, celle d'une jeune sorcière qui avait encore tout à apprendre.

En septembre 1991 elle entrait à Serdaigle dans la même promotion que le célèbre Harry Potter dont elle ignorait évidemment le nom. Au cours de sa scolarité elle découvrit l'histoire tristement célèbre de Voldemort, comment elle pouvait être la cible de reproducteurs d'une idéologie passée et surtout, comment c'était génial de pouvoir faire de la magie. Elle eût de bonnes notes, parfois de très bonnes notes même et il fut décidé qu'elle pourrait étudier la médicomagie après sa septième année - qu'elle dut repasser ainsi que son ASPIC pour avoir fui en octobre 1997 la vague d'acharnement à l'encontre des nés-moldus.

En 2002, la petite Charlotte a bien grandit et elle s'assure désormais entre ses cours et ses stages à Ste Mangouste que sa mère puisse être fière d'elle, et ce même s'il faut lui rappeler sans cesse que non, la scrofulite n'est pas une maladie sexuellement transmissible.

۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Nim
۞ AGE DU JOUEUR : 23
۞ VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? Depuis le temps que j'attendais ça !
۞ COMMENT L'AVEZ-VOUS TROUVE ? Top-site
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Souvent !
۞ UNE REMARQUE ? Nigaud ! Grasdouble ! Bizarre ! Pinçon !


Dernière édition par Charlotte Haddad le Mar 2 Sep - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 9:07

Oh une petite nouvelle médicomage stagiaire à persécuter... Crazy

Bienvenue à toi Coucou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ophélia Marshall
ϟ Messages : 208
ϟ Gallions : 555


MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 9:37

Bienvenue Charly Coeur







Emploi Du Temps ✯ Ma couleur est le Cyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t31-ophelia-h-marshall
Queen of Gryffindor
Préfète-en-Chef
Batteuse des Gryffondor
avatar
Lana C. Adamson
ϟ Messages : 1200
ϟ Gallions : 686


MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 11:44

Bienvenue \o/
Si tu as la moindre question n'hésite pas !


Lana Cathyia Adamson
Me voici ! Je vis ma vie, je sais qui je suis, j'vais au bout de mes envies !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t35-lana-c-adamson-il-
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 12:17

Bienvenue sur le forum :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 12:58

Bienvenue !

J'en connais un qui va être content d'avoir une nouvelle stagiaire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 13:17

Merci à vous ! smack
Revenir en haut Aller en bas
A genoux devant Lord Aegnor
avatar
Kieran T. Leroy
ϟ Messages : 448
ϟ Gallions : 564


MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 17:58

Félicitation, tu es validée ! Tu es également acceptée dans le groupe sorciers neutres. N'oublies pas d'ouvrir ton Journal de Bord pour que les autres membres suivent la progression de ton personnage.

Je te souhaite bon jeu sur le forum et que si tu as des questions, le staff se tient à ta disposition pour y répondre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   Mar 2 Sep - 18:03

Youhou ! Merci chef ! Méga caliiin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charlotte «Charly» Haddad - Médicomagétudiante.
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» CYBÈLE O-BLEUZENN MOON ❣ Charlotte Free
» L'étudiante [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Vous et les Autres :: Présentation et Validation :: Fiches archivées-