RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [X] Consultation à domicile [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: [X] Consultation à domicile [PV]   Mar 2 Sep - 18:30

anne&niamh ♦ consultation à domicile
Aujourd'hui, c'était un jour un peu particulier pour Niamh, elle travaillait comme tous les jours mais cela faisait aussi partie de ses obligations familiales. Dit comme ça, on avait l'impression que c'était une corvée, ses plus proches conseillers étaient tous des druides de la famille Ò Ceallaigh et l'actuel en poste n'était autre que son oncle,  mais même si elle ne pouvait pas échapper à la visite médicale bimestrielle de la Duchesse Anne De Rosnarho, elle l'avait toujours fait avec plaisir, elle s'était beaucoup rapproché d'elle lors de sa scolarité à Poudlard, elle avait trois ans de moins et n'arrivait plus à supporter d'avoir non seulement perdu sa mère et son futur petit frère mais en plus de voir son père devenir un loup-garou. Elle trouva une partie de réconfort grâce à Anne, elle lui permit de pleurer sur son épaule et fut pour elle une confidente plus que bienvenue et elle commença à la considérer plus comme une grande sœur que comme une simple amie. Elle avait passé tellement de temps avec elle que quand elle fut titularisée à son poste de guérisseuse elle se proposa pour s’occuper du check-up de la Duchesse.
Bref, elle se leva comme d'habitude et après avoir allumé un feu et jeté une poignée de poudre dans sa cheminée, elle entra dans l'âtre et se rendit par la poudre de cheminette à son travail comme d'habitude. La grosse différence était qu'elle ne passa pas au vestiaire pour mettre sa robe verte comme tous les autres jours mais convoqué son équipe dans son bureau afin de leur donner des instructions pour la journée. C'était la partie de la journée qu'elle détestait le plus mais elle était forcée de les guider un peu, même si certains étaient là depuis bientôt trois ans, ils avaient encore un peu de mal à s'organiser correctement.

« Gordon et Matthews, ça fait un an que vous êtes là donc vous allez bosser avec Smethwyck au service des Blessures par créatures magiques, il est au courant, je lui ai envoyé une missive. Vous pourrez voir autre chose que d’habitude. Stevens, Fitzmartin, vous êtes plus anciens donc vous resterez au Service de pathologie des sortilèges, vous pouvez demander des renforts aux empoisonnements si besoin mais je pense que ça ira. Et avant que vous ne jouiez a savoir qui à la plus grosse, c'est Stevens mais c'est quand même Fitz qui sera chef d'équipe. Des questions ? Non ? OK alors au boulot, exécution ! Gordon, Matthew, faites moi honneur, si vous faites des conneries, vous êtes de corvée de vomi toute la semaine... »

Il partirent tous les quatre avec un « Oui chef ! » Chacun tirait un peu la gueule mais pas pour les mêmes raisons. Quant à elle, elle prit dans un tiroir quelques dossiers qu'elle glissa dans un sac en cuir et se redirigea vers les cheminées dans le hall d'entrée. Elle se recoiffa un peu, même si ce serait une fois de plus à refaire après le voyage et entra dans l'un des âtres de couleur verte afin de se rendre à Coët Candec. Arrivée sur place, elle prit quelques secondes pour reprendre ses esprits, un aussi long voyage par le réseau de cheminée laisse toujours quelques traces. Les aurors présent dans la salle de garde dans laquelle elle était arrivée pointaient tous leur baguette sur elle. Elle leva les bras en signe de soumission le temps qu'ils se détendent un peu et l'un d'eux la reconnut aussitôt.

« Docteur O'Kelly, nous vous attendions. Je vais vous mener à la Duchesse De Rosnarho, elle vous attend dans sa chambre à coucher, ne traînons pas. »

Elle ne prit même pas la peine de leur répondre et fit juste un signe de tête d'approbation, de toute manière, elle était persuadée que quelle que soit la langue qu'elle utiliserait, ils ne comprendraient rien du tout, son français était entaché d'un accent anglais et son anglais était entaché de son accent irlandais. Elle le suivit jusqu'à la chambre à coucher devant laquelle d'autres aurors se tenaient en faction. L'un d'eux ouvrit la porte et son accompagnateur s'inclina devant la femme occupée à lire sur le bord du lit t lui dit en français.

« Madame, la guérisseuse est arrivée. »

Pendant  ce temps, Niamh s'était avancée devant lui et se dirigeait déjà vers son amie. Celle-ci était toujours aussi magnifique et elle n'hésita pas une seule seconde à la prendre dans ses bras et à déposer un baiser sur son front.

« Anne ma chérie, je suis trop contente de te revoir, tu m'as manqué. Je ne te demande pas comment ça va, je suis là pour le vérifier... »
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Mar 2 Sep - 22:21


 
Anne de Rosnarho
Niamh G. Ò Ceallaigh

« Il ne faut jamais désespérer »

Consultation à domicile
Le jour se levait en cette matinée du 2 Septembre 2002. Pour la première fois j'étais séparée de mes deux filles en même temps... Je ne pouvais plus serrer ma petite dernière de onze ans dans mes bras... Pour la première fois j'étais seule depuis la mort de mon père dans des conditions dramatique pour moi... A Poudlard lors des affrontements contre les mangemorts, mon oncle Karl, qui m'avait en partie élevée, fut le premier de la famille à mourir... Le temps c'était comme ralenti pour moi... J'en rêve encore, ça me fait mal dormir... Sont corps qui tombe lentement vers le sol, ma baguette que je lâchais, choquée, un cri déchirant, une explosion de verte, puis le noir total. Je n'étais revenu à moi que trois jours plus tard à Ste Mangouste, voir ma grand mère Mariana a mon chevet m'avait réchauffée le cœur, mais l'absence de mon père me désappointa... prise de conscience soudaine puis souvenir refoulé au fond de moi... J'avais tué mon père... Mon incapacité à maîtriser a ce moment... Je le sus car de nombreux témoins avaient avait vue l'explosion, mais aucun n'a vue d'où elle venait... C'était ma magie qui avait tué mon père, un auror breton et trois mangemorts...

Depuis lors, des pensées sombre ne quittèrent jamais plus complètement mon esprit. Cela ce ressentis dans le domaine. Avant j'étais connue pour ma joie de vivre, certains émette encore l'hypothèse de ma charge de duchesse, mais moi je savais que cela ne venait pas d’ici. Bien sur, mon humeur était moins ombrageuse en présence de mes filles mais moins quand même moins joyeuses qu'avant. Hormis elles, il n'y a qu'une seule personne au monde capable de me faire sourire, avec qui je m'ouvre entièrement, en qui j'ai pleinement confiance. Et pourtant, elle ne sais pas entièrement ma douleur et ma peine.

Je me souviens de la première fois que je la vis à Poudlard, elle m'avait parut triste, mélancolique. A Serdaigle, elle fut envoyé par le choixpeau et à coté de moi, sans doute par hasard, elle s'était assise. Rapidement, je fus une épaule solide pour elle et je la considérait vite comme une petite sœur. Je crois que je sais tout d'elle, enfin, si elle m'a bien tout dit, et elle, elle sait aussi beaucoup de chose sur moi. Professeur, je ne la vis plus pendant trois ans, mais duchesse, elle devint celle qui faisait mon bilan santé bimestriel dans le même temps elle devint aussi ma conseillère intime que je consulte quand elle est là... Elle ne fut pas la première, ni la dernière à conseiller ceux qui gouvernes la Bretagne... Après tout... Brocéliande est une terre druidique...

Hors donc, ce jour, je lisais un livre en breton, un livre sur le Roi Arthur que ma famille servait autrefois. Assise sur le bord de mon lit à Baldaquin aux rideaux rouge, habillé d'une simple robe de nuit blanche, ne couvrant pas mes bras, pas encore coiffée... On frappa à ma porte... En breton :

"Entrez !"

J'abaissais mon livre pour regardez l'auror qui se prosterna... toujours en breton :

"En breton, monsieur Laroche-Molaine, en breton... Vous devriez le savoir depuis le temps que vous me servez..."

J’eus a peine le temps de lever les yeux vers Niamh et de sourire... que je me retrouvais déjà dans ses bras avec un bisou sur le front... Bien entendu, je n'hésitais pas à répondre à son câlin... même si cela me gênait un peu en présence d'un auror...

"Laissez-nous seules maintenant... et dîtes aux deux en factions de ne me déranger sous aucun prétexte avant nouvel ordre ! Surtout si c'est mon crétin de marin..."

Trois ans plus tôt je n'aurais jamais osé dire cela de lui car mon père était vivant, mais nous ne sommes jamais aimés et jusqu'en 1998, je croyais qu'il aimait nos filles... Je me fourvoyais depuis, je lui interdisais l'entrée de ma chambre... J'attendis que mes ordre furent exécuter... Pour fermer les yeux et souffler d'un bonheur qui se ferait rare.

"Toi aussi tu m'as manqué... Je suppose que tu vas faire comme d'habitude... Me peser, me mesurer, me faire faire de l'exercice et... comparer au dernier bilan... Dois-je me mettre en sous-vêtement ?"



Dernière édition par Anne De Rosnarho le Dim 7 Sep - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Dim 7 Sep - 18:20

anne&niamh ♦ consultation à domicile
D'après les quelques bribes de phrases qu'elle avait compris, l'auror qui l'avait accompagné se nommait Laroche-Molaine et avait omis de parler breton. Peut-être avait-il cru plus courtois d'utiliser la langue de Molière par égard de l'invitée en ces lieux sans se douter que non seulement elle s'en fichait mais que si jamais cela l'avait intéressé, elle aurait pu comprendre, après tout, ce n'était pas si loin du gaélique comme langue... Mais le fait était qu'elle n'en avait strictement rien à faire à ce moment, elle était vraiment trop heureuse de pouvoir faire un break car cela faisait quasiment un mois qu'elle n'avait même pas pris de week-end. Quand elle déposa son baiser sur le front de son amie, elle sentit que celle-ci ressentait une légère gêne, en fait, cela l'amusait de la voir un peu comme ça devant ses subordonnés, elle était même persuadée que cela l'aiderait à se faire mieux respecter car ils pourraient la voir comme une femme normale. Elle posa son sac au pied du lit puis ôta sa veste pour la jeter sur une chaise un peu plus loin, elle répondit par un sourire quand Anne lui dit qu'elle lui avait aussi manqué, ce dont elle n'avait évidement pas douté car elle savait bien que l'amour qu'elle éprouvait pour la Duchesse de Bretagne était réciproque, tout ce temps qu'elles avaient passé ensemble à Poudlard les avait fortement rapprochées, selon Niamh, elle faisait presque partie de sa famille ou au moins la considérait-elle comme une sorte de grande sœur...
Elle réfléchit un instant à sa dernière question, d'habitude ce n'était pas trop le cas car elle préférait expédier tout ça en priorité pour prendre le temps de discuter après mais là, elle hésitait. Elle avait intériorisé beaucoup de choses ces derniers temps et avait accumulé beaucoup de stress a cause de son travail et de ses recherches, elle en arrivait à avoir de plus en plus de mal à dormir la nuit, parfois, elle avait des périodes d'insomnies qui lui duraient parfois toute une semaine et non seulement c'était visible sur ses yeux cernés mais cela se ressentait aussi dans sa consommation de café et ceux de Fitz étaient souvent les meilleurs et les plus forts et de facto les plus efficaces pour qu'elle grade son attention au maximum. Elle regarda son amie avec une petite moue fatiguée...

« D'un coté j'ai envie de faire ça maintenant pour être tranquille après comme d'habitude mais là... T'imagines même pas à quel point je suis crevée, j'ai l'impression que ne plus avoir peur d'une menace de mort imminente rend les gens tellement cons qu'ils font n'importe quoi... Le pire étant les tentatives de transplanage inter-continentale, il y a deux semaines, on en a eu un qui a tenté de se rendre en Amérique d'une traite. On a retrouvé ses jambes il y a à peine trois jours, un moldu les avait retrouvées et avait prévenu les forces de police qui menaient une enquête, je te raconte même pas la colère du chef des oubliators, j'en ai presque les oreilles qui sifflent encore. »

Elle était tellement dépitée que plus elle débitait ses phrases, plus son accent se faisait fort et lourd.

« Attends, je viens d'y repenser d'ailleurs, mais d'après ce que j'ai cru comprendre, tu n'as pas utilisé un qualificatif très... Flatteur pour ton mari, tu t'es enfin décidée à le traiter comme il le mérite ce scélérat ? »

Cela la faisait sourire, depuis le temps qu'elle devait supporter cet homme... elle ne l'enviait pas, elle ne pouvait pas s'en débarrasser sans causer un incident particulièrement dévastateur pour son duché quand elle-même pouvait consommer et jeter ses conquêtes comme bon lui semblait.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Dim 7 Sep - 21:55


Anne de Rosnarho
Niamh G. Ò Ceallaigh

« Il ne faut jamais désespérer »

Consultation à domicile
Même à Poudlard, je n'avais pas souvent vue Niamh dans cet état. Elle me semblait plus stressée, plus fatiguée qu'à l'ordinaire, d'ailleurs sa moue le montrait bien... De ce que je compris de ce qu'elle dit ensuite avec un fort accent irlandais... Je crus comprendre que ses subalternes faisait n'importe quoi et, par la même occasion, n'était pas très compétent... Mais il est fort possible que j'ai mal compris... En tout cas l'histoire tu transplanage continental me fis froid dans le dos et un frisson parcourue tout mon corps...

"Je n'imagine pas le nombre de sorts d'amnésies nécessaire pour ce genre de traumatisme...

Quant à mon mari, cela faisait trois ans que je lui interdisais ma chambre. Oh, il a bien essayer une fois, alors que j'étais seule avec lui dans la forêt, de me prendre avec force, mais contrairement à quiconque, à l'instar du directeur de Poudlard, je pouvais transplaner au sein de mon domaine a l'intérieur comme pour le quitter ou y retourner, mais je en le faisait qu'en cas d'urgence. Je n'aimais pas Gregor, je ne l'avais jamais aimé bien qu'il m'aie permis d'avoir deux magnifiques enfants, mais depuis la mort de mon père, ce qu'il refoulait de son vivant, était ressorti. Alcool, alcool et encore alcool, sans oublié ses passages dans les maisons de plaisirs secret des moldus... Je crois qu'en plus il fait dans le proxénétisme... Mais ça je n'en ai pas la moindre preuve.

"Oh, tu sais lui... Je ne peux pas faire beaucoup plus que de lui interdire ma chambre... Même si je ne l'ai jamais aimé, je lui dois mes deux filles, et elle je les adore."

Je plaçais ma main droite à plat sur sa joue que caressais doucement avec mon pouce, tandis que ma main gauche se posais de la même manière, mais sur son cou.

"Tu sais Neve... Depuis trois ans je ne fais que de penser à mon père. J'espère être à la hauteur. J'essaye de penser comme lui et de prendre les décisions qu'il aurait prise. J'essaye de penser comme lui tout le temps... Je... Je... J'ai envie de parler... de dire la vérité à quelqu'un... A quelqu'un en qui j'ai pleinement confiance... mais... mais qui ne serait pas mes filles car... Je ne pense pas qu'elles soient prêtes à l'entendre..."

Sur ses mots plein d'émotion je continuait de lui caresser la joue, mais dans mes yeux, qui ne quittait pas les siens du regard, des larmes firent leur apparition...

"J'ai... besoin de parler..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Jeu 11 Sep - 0:08

anne&niamh ♦ consultation à domicile
Niamh sentait bien qu'elle ne réussirait pas à cacher l'état de fatigue avancée dans lequel elle se trouvait, même en ne la racontant qu'a demi-mot, son amie ne la connaissait que trop bien pour se faire avoir par tout ça mais elle savait bien que ce n'était rien face aux épreuves qu'elle traversait en ce moment. Reprendre la succession de son père était pour elle un fardeau bien plus lourd que tout ce qu'elle pouvait imaginer... En repensant à cette histoire de désartibulation, elle eut tout de même un petit sourire. Comme tous ses collègues, elle avait finit par apprendre à rire des mésaventures qui leur arrivait dans leur travail, ils risquaient d'être en dépression chaque seconde de leur vie dans le cas contraire. Mais la tâche de Duchesse qui lui avait été confiée ne pouvait en aucun cas porter à rire et Anne semblait tellement loin de celle qu'elle avait connue à Poudlard à présent que la druide sentait son cœur et ses tripes se serrer comme jamais auparavant. Elle comptait beaucoup pour elle, et elle n'en serait pas là où elle en était si elle n'avait pas bénéficié d'un soutien de celle qu'elle considérait un peu comme une grande sœur. Elle écouta attentivement les doutes qu'elle émettait sur ses actions à la tête du Duché de Bretagne en se comparant à son père. Elle avait beaucoup entendu parler de lui avant, son oncle Rònàn était déjà auprès de lui avant sa disparition et avait continué à conseiller sa fille, elle savait ce qu'il se passait presque au jour le jour pour elle... Elle ôta avec douceur la main sur son cou ainsi que celle sur sa joue, ce n'était pas elle qui avait besoin de réconfort. Elle prit tendrement son visage entre ses mains sans la quitter des yeux et lui déposa un baiser sur le front.

« Écoute moi attentivement, je sait comment régnait ton père et je connaît la manière dont tu lui a succédé. Jamais, je ne dis bien jamais je ne veux plus t'entendre douter de toi. Je suis absolument certaine que ton père te regarde depuis l'Ile d'Avalon et je suis absolument certaine qu'il est fier de toi et je suis certaine qu'il serait peiné de te voir douter ainsi. »

Elle essuya les larmes qui coulaient sur ses joues et la força à se coucher. Elle s'allongea juste à coté d'elle et la prit dans ses bras, elle lui fit poser sa tête sur sa poitrine, là où se trouvait son cœur et caressa doucement ses cheveux.

« Tu sais que je serais toujours là pour toi, quoi qu'il arrive. Tu as trop souvent été là quand j'avais besoin d'exprimer mes craintes et mes doutes, c'est à moi d'être là pour toi maintenant. Je sais que tu as une lourde tâche à accomplir et tu m'auras toujours à tes cotés si tu veux te confier à moi... »
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Jeu 11 Sep - 2:40


Anne De Rosnarho
Niamh G. Ò Ceallaigh

« Il ne faut jamais désespérer »

Consultation à domicile
Niamh ôta mes mains de ce qu'elles faisaient. Elle essuya mes larmes et je la regardais, non en fait, je la fixais mais mes yeux ne la voyaient pas, car mes pensées étaient à des années lumières de ma chambre. Je sentis qu'elle me faisait m'allonger dans mon lit, je lui résistais un peu, par réflexe. Avoir les yeux dans le vague, ne veux pas dire que mes oreilles n'entendent pas. En tant que souveraine, je ne dois pas me montrer faible en public. Il n'y avait quasiment qu'avec mon amie, ma confidente, ma petite sœur de cœur que je m'ouvrais.

Elle se fourvoyait en disant savoir comment mon père régnait, moi même je ne savais pas tout, même si maintenant j'avais accès aux dossiers confidentiels, mais je n'ai pas envie de savoir ce qui se tramais dans l'ombre avant ma monté sur le trône. Il y avait bien un dossier que j'avais consulté, un dossier qui rapportais comment la famille "Lann" est tombée. Pierrig Lann était un proche conseiller de mon père pendant la première guerre, après la mort de mon grand-père. Mais Pierrig n'était pas ce qu'il semblait être, car, il avait été contacté par les mangemorts, et en devint un lui-même. Sa sombre mission, je suppose, devait être de découvrir les secrets de ma famille. Mais comme tout souverain de la famille, mon père était occlumens. Dans le dossier, il était noté, qu'il se douta vite de la trahison de son amis, car il avait changé. C'est Pierrig, qui en 1984, après la guerre, qui tua ma tante Maria et toute sa petite famille. L'enquête mené par les aurors aboutis au conseiller royale. Mon père lui même pris la tête d'une petite équipe de fidèles, en qui il avait pleinement confiance, et frappa, de nuit. Il tua lui même sont conseiller et fit assassiner sa femme et ses enfants. Pour couvrir ses arrières, mon oncle Yann, qui était là aussi, avait fait sortir l'unique mangemort prisonnier dans les cachots secret du domaine. Mon père le tua lui même, après lui avoir fais lancer la marque des ténèbres... et s’éclipsa après avoir fait juré a tous que cela ne devrais jamais être révélé au grand public. Tout cela était écrit noir sur blanc.

"Tu sais comment il se montrait, mais tu ne sais pas comment il était dans l'ombre... Ils est des dossiers confidentiels qui le montre sous son véritable jour. Il n'écoutait pas toujours ton oncle, Neve... Il était prompte à des réactions démesurées qui, s'il avait été le commun des sorciers, lui aurait valut le baiser du détraqueur... Mais je il était mon père, je l'aimais, je l'aimais autant que mes filles..."

Entendre le cœur de ma conseillère intime me fit un peu sortir du brouillard dans lequel mon esprit se trouvait.

"Oui... oui... Je veux me confier... te dire ce que j'ai sur le cœur... Mais... J'ai peur de la vérité, de la réalité... Tu te souviens, n'est-ce pas, que j'ai passée quelques jours à Ste Mangouste dans inconscience... Tu ne m'as jamais dit ce que tu avais diagnostiqué... Dit moi ! Je te dirais ensuite si tu te trompais..."

J'étais très tendu dans ses bras et si je continuais à écouter son cœur, mon regard était tourné vers son sein droit. J'avais envie de le libérer de sa prison de tissus et d ele toucher, de le palper, de le malaxer et de le téter... Mais pour l'heure, je me contentais de poser ma main gauche sur lui et de le caresser doucement a travers le tissu des vêtement de Niamh... Mais bizarrement, je pense qu'elle s'en rendra compte, mais j'étais comme revenu en enfance... Même si mon esprit restait loin de là... Mon geste était machinal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   Lun 22 Sep - 19:05

anne&niamh ♦ consultation à domicile
Anne lui semblait s'éloigner de plus en plus du monde des vivants, bien que cela faisait sûrement longtemps qu'elle n'y avait plus remis les pieds que pour les apparences. Elle sentait dans sa voix la peur  de ne pas être à la hauteur et de refaire ce qu'elle considérait comme les erreurs de son père. Certes Niamh ignorait tout de cs dossiers secrets, tout comme son oncle Rònàn, il en allait de même pour ce qu'elle jugeait pour des comportements excessifs. Mais seul un druide était apte à comprendre le derrière du pouvoir...

« Mon oncle me racontait beaucoup de choses sur ton père. A l'époque, je n'étais encore qu'en formation druidique et je ne comprenait pas tout mais ce je sais qu'il avait un profond respect pour ton père et que c'était réciproque. J'ai compris certaines choses bien plus tard et même quand il donnait l'impression de ne pas l'écouter en premier lieu, quand le rideau était baissé, les conseils étaient bien différents et souvent totalement opposés à la façade respectable qu'un druide doit afficher. Il m'a bien fait comprendre que parfois, un bon conseiller se doit de regarder ailleurs car la sagesse n'est pas toujours bonne conseillère. Crois-moi, un bon chef doit parfois savoir sacrifier son humanité et prendre de telles décisions pour le bien commun, un bon conseiller doit sait qu'une décision ferme se doit d'être prise mais ne peut l'officialiser pour autant, cela en fait-il des monstres pour autant ? Je ne crois pas, au contraire, ce ce qui fait d'eux des êtres humains et ton père comme tout autre était sujet à des réactions parfois exagérées que même mon oncle ne voulait calmer, c'est à ce moment qu'il décidait de détourner les yeux. Oh, ne t'y méprends pas, il connaissait l’existence de ce genre de petits secrets mais il n'a jamais voulu en savoir plus, c'était cela le ciment de leur respect mutuel et rien d'autre... »

Elle semblait vraiment perdue, elle avait aussi gardé cette petite pointe de naïveté qui plaisait tant à Niamh et elle espérait secrètement qu'elle ne la perdrait jamais. Mais elle s'inquiétait de connaître ce qu'elle lui avait diagnostiqué juste après la bataille de Poudlard lors de son séjour à Ste Mangouste. C'est vrais, elle ne lui en avait jamais parlé mais il y avait une raison particulière à ça, il y avait deux diagnostics...

« Cela dépend, tu préfère le diagnostic officiel ? Celui qui a servi pour la majorité des personnalités publiques du monde magique ? Je sais déjà que tu me dirais que c'est tout faux car j'ai rédigé ce rapport moi-même et y ai masqué un certain nombre de détails pour la plupart contradictoires. Dans cette version, ton séjour prolongé est du à de nombreuses blessures et fractures dues à un sort violent. C'est ce que les journalistes ont réussi à dénicher. Nous n'étions que quatre à connaître le vrai diagnostic, je t'ai auscultée moi-même, tu n'avait rien de plus que quelques contusions mineures mais tu avait l'air bien plus faible que certains blessés plus graves. Nous avons utilisé une autre méthode que les moldus utilisent de plus en plus, nous avons utilisé ce qu'ils nomment l'hypnose pour savoir ce qu'il s'était passé, bien sur, la notre est bien plus efficace que la leur, c'est comme ça que nous avons compris que ton état était surtout du à un traumatisme violent et non une quelconque blessure. Par la suite, les deux stagiaires ont été soumis à de puissants sorts d'amnésie, de ce fait, seuls Hippocrate Smethwyck et moi connaissons la vérité. »

Elle sentit la main de son amie sur son sein, elle était maintenant presque totalement absente. Elle posa sa propre main sur la sienne et la serra pour la porter à sa bouche et y déposer un baiser, comme pour lui dire qu'elle serait toujours là pour elle, quoi qu'il arrive.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [X] Consultation à domicile [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[X] Consultation à domicile [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Consultation à domicile [ MinHo Park / Joon Lee ] [Interdiction au moins de 16 ans]
» Titou gigolo a domicile.
» Vodou haitien: consultation sur Internet
» ADMR - Portage de repas à domicile
» LE MONITEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Accueil :: RPs terminés / abandonnés-