RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aurore Jade Nolwenn Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 19:52

© mirandarph Tumblr
AURORE JADE ANDERSON

« L'art de la Guerre est de détruire, l'art de la tromperie est celui de la politique »


۞ NOM : Anderson
۞ PRÉNOM(S) : Aurore Jade Nolwenn
۞ SURNOM : Wenni, Flèche Argentée (quidditch)
۞ AGE : 18 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : 29 mai 1984
۞ ORIENTATION : Bi-sexuelle
۞ PURETÉ DU SANG : Sang-mêlé
۞ DOUBLE NATIONALITÉ : Anglico-Bretonne
۞ STATUT SOCIAL : Haute-Bourgeoise / Aristocrate
۞ MÉTIER : Élève de Poudlard en 6éme année & Joueuse de Quidditch professionnelle (Gardienne Remplaçante)
۞ GROUPE : Serpentard (pour combler un peu)
۞ BAGUETTE : Bois d'acacia, Crin de Sombral, 27.5 centimètres. A la fois souple, délicate et singulière, c'est une baguette avec du caractère que seule la subtilité de son possesseur peut amadouer. Malgré son tempérament, c'est une excellente baguette de duelliste dont les mérites ne sont plus à prouver.
۞ PATRONUS : Tigre des neiges
۞ EPOUVANTARD : Une automobile (Celle qui l'a reversée)
۞ ANIMAL DE COMPAGNIE : Une chouette effraie du nom de Neige
۞ SIGNE PARTICULIER : Un tatouage à chaque cheville. Cheville droite : un papillon. Cheville gauche : Symbole impérial d'une saga qu'elle aime beaucoup

۞ AVATAR : Chloé Norgaard
۞ DOUBLE COMPTE : NON
۞ POSTE VACANT : NON

DOSSIER PSYCHOLOGIQUE
Du haut de ces un mètre soixante-cinq, la petite Aurore n'est pas si grande pour une jeune fille de son âge. Bien au contraire, elle est plus petite que la taille moyenne calculée en Bretagne que cela soit chez les Sorcières ou chez les Moldus. Avec les bras levés en l'air, l'unique de la famille fait 80 centimètres en plus. Son poids est plutôt au alentour de 55 kilogrammes. Tout comme sa mère, elle est quelqu'un de très coquette en faisant attention à la manière dont elle s'habille. Jamais, au grand jamais, vous ne l'a verrez faire des mélanges de couleurs farfelues. Pas de rose avec du vert... Horreur... Non, elle à tout de même des goûts plus délicats et attentifs. Son visage est moyen avec une peau bronzée tout de même. Il faut dire qu'elle et le soleil... On pourrait croire que le soleil est sacré pour elle... Chaque fois qu'il y a du soleil à l'horizon, vous pouvez être sûre de la trouver à l'extérieur soit pour se promener soit à bronzer sur une chaise longue au sein du domaine royale ou encore en train de voler. Bon, on ne peut pas dire qu'elle passe ses journées à faire ça mais disons que dormir en prenant un bain de soleil est bien loin de la déranger. Dans la mesure où sa peau bronze assez facilement, si elle reste trop longtemps au soleil, elle ressemble à du café serré... Cependant, cela ne lui est jamais arrivé, c'est comme si elle savait exactement la période où elle devait rester exposer au soleil.

Elle possède des yeux aussi foncés que ceux de sa mère mais un peu plus prononcé tout de même. Ses yeux sont plutôt fins et ovalaires. Cela forme une touche d'une infinie douceur. Ses sourcils sont d'un noir assez clairs et surtout fins parce qu'elle les épile en passant chez l'esthéticienne comme toute adolescente moldue de son âge. Mais de là à dire qu'elle est parfaite, c'est faux. Si on regarde de très près, on peut remarque une poche presque invisible sous les yeux. Elles sont là depuis son plus jeune âge et sa mère dit même qu'il s'agit de tâches de naissance. Son nez est petit mais pas trop et cela semble harmoniser son visage entre la douceur et la joie qu'elle manifeste avec un sourire. Sa bouche est moyenne mais assez bien rosé, ce qui montre qu'elle est en super forme. Elle a toujours le sourire et trouve toujours un truc pour faire rire la galerie. Son air limite malicieux pourrait faire penser qu'elle est sans cesse en train de faire des blagues mais elle sait quand même où vont les limites.

Pour le reste de son organisme, disons qu'elle est tout à fait prête. En effet, ses formes féminines sont déjà bien formées. Toujours souriante, elle favorise la joie et la bonne humeur et elle se brosse les dents tous les jours alors ses dents sont blanches. Lorsqu'elle est en civile, la jeune demoiselle s'habille avec une élégance telle qu'on lui a enseigné à la cour Française. L'été, ce sera jupe s'arrêtant au milieu des cuisses avec des débardeurs ou des corsets ou robes avec des chaussures d'étés. En hiver, ce sera plus pantalon, Jeans avec des pull à col roulés et baskets. Il lui arrive de mettre des talons mais ce ne sera jamais à Poudlard. Elle préfère garder les pieds au sol car elle ne sait jamais quel petit vicieux essayera de la faire chuter dans les escaliers...

Son apparence générale reste assez axé sur une beauté ,mais sans être une bombe. Elle marche avec légèreté et sincérité. Ses gestes ne la trahissent jamais ,car ils ne reflètent jamais son état. Elle fait de grandes enjambées ,mais avec une vitesse moyenne. Elle aime la mode et elle va s'arranger pour rester quelqu'un de stylé. A Poudlard, elle n'attache jamais sa cape de maison. Il lui arrive même par moment par l'enlever ,car cela à tendance à l'agacer. Mais bon, c'est une tenue règlementaire et elle n'a pas le choix que de la porter sinon les préfets et les professeurs lui tomberont dessus. Elle n'y tient pas vraiment. Ses longs cheveux sont bruns et en coupe dégradé long. Elle les laisse détacher la plupart du temps ,car cela leur permet de respirer. Par contre, un conseil. N'essayez pas de lui tirer les cheveux ,car elle est totalement insensible à ce genre de choses... D'ailleurs, il ne faut pas oublier de parler d'une chose essentielle: les repas. Alors là, vous parlez à une vraie gourmande. Elle et la nourriture, c'est toujours un plaisir. Elle ne mange pas en très grande quantité ,mais elle sait varier son plaisir et sait toujours faire des mélanges surprenants ,mais qui se révèlent être succulents. Dans ce domaine, elle peut surprendre. Même ses parents se sont pries au jeu... Et une dernière chose, vive les oreilles percés...


Qui a dit un jour que l'esprit des femmes est compliquée ? Et bien, vous en avez la preuve que c'est le cas ,car notre cher jeune femme est une sacrée experte dans le domaine de la complexité. De nature joyeuse, elle est sans cesse en train de rire, de sourire. Cela donne toujours du paume au cœur aux autres. Il lui arrive même de chanter dans la salle commune ou dans les couloirs. Mais le plus drôle, c'est qu'elle aime faire rire les gens avec ses blagues ou ses coups foireux, bien que cela ne plaise pas à tout le monde. Car elle en à déjà fait plein. Elle et les règles, elle se doit de les appliquer. Elle est bourgeoise et elle doit faire honneur à son éducation et sa famille. Sa motivation, c'est uniquement prouver qu'elle a bien été éduquée et que même si elle est sang mêlée, elle peut être une sorcière hors-norme.

Véritable élève modèle en cours, les professeurs ne lui reprochent rien si ce n'est qu'elle est plutôt discrète. On pourrait croire qu'elle pourrait être atteinte d'une schizophrénie, mais il en est tout autre. Elle aime se détendre en dehors des cours et cela lui permet de se concentrer sur les devoirs et les cours lorsque cela est nécessaire. Elle a acquit quelque chose de son père qui met tout le monde d'accord: sa volonté de réussir et sa détermination. Autant dire qu'elle est presque à toutes épreuves, car malgré les obstacles qu'elle va croiser sur son chemin, elle reviendra et toujours en force. Mais cela peut agacer, car elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Très loin du jeu de l'hypocrisie, elle sait jouer de la dérision pour faire comprendre son message. Volontaire, elle reste toujours attentive et volontaire ou presque. Elle désire tellement réussir que lorsqu'elle en à l'occasion, elle se rend à la bibliothèque afin d'approfondir ce qu'on lui a enseigné durant les cours et prenant des notes pour mieux préparer les contrôles et les examens. La plupart des gens se demandent comment elle fait, mais pour elle, c'est une habitude. Pour tout le monde, elle reste un véritable mystère qu'elle aime garder. Mais elle sait doser et travailler avec modération. Interdit les prises de têtes et les heures de travail excessifs. Elle se l'interdit. Trop travailler tue l'apprentissage. C'est une expression que sa mère lui disait souvent et qu'elle applique aujourd'hui. La preuve, elle est à la fois élève à Poudlard et joueuse de Quidditch professionnelle. Comme tout le monde, ils ont des points faibles.

Mais il ne faut surtout pas croire qu'elle n'a que de bons sentiments ,car beaucoup de choses sont de revers. Elle n'est pas du genre à faire confiance assez facilement ,mais une fois, le coup de travers fait, il est très difficile de récupérer sa confiance. Le pire, c'est que si cela devait arriver, elle fera de votre vie d'écolier un véritable enfer ,car elle ne vous lâchera pas d'une semelle. Vous risquez de devenir le spécimen de foire attitré de sa personne. Et là, vous avez plutôt intérêt à vous protéger ,car pas de pitié. Depuis qu'elle a eu son accident, elle est très proche de son père reprochant souvent à sa mère son absence à ce moment-là.  Étant à l'écoute de ses proches, elle essaye de la conseiller au mieux et c'est dans ses moments qu'on voit qu'elle est très réaliste. Elle transmet par les mots ses pensées, ses expériences et elle n'a pas peur de l'expliquer à ses amis les plus proches. Ouverte, elle sait écouter et conseiller avec beaucoup de recul. Cela peut surprendre ,car elle n'est qu'une fille au tempérament trempé... Néanmoins, elle est jalouse et elle prend beaucoup les devoirs et les examens comme une sorte de compétition. Pour elle, elle doit être la meilleure même si cela n'est pas toujours le cas.

Lorsqu'elle est stressée, cela ne se voit pas à première vue ,mais si on observe ses mains, on remarque qu'elle les met dans le dos et qu'elle joue avec. Véritable gourmande, elle aime surprendre sa famille et ses amis avec ses mélanges farfelus. Très imaginative, elle à souvent la tête dans les nuages et en dehors des cours, elle tient un journal intime où elle écrit des petites histoires racontant sa journée avec de multiples péripéties dont elle est l'héroïne. Têtue, il lui arrive de se disputer avec ses amis pour une raison toute bête: elle va jusqu'à chercher la petite bête dans une ruche d'abeille. Et le pire, c'est qu'elle est bornée. Lorsqu'elle à une idée en tête, rien ni personne ne pourra l'empêcher de la réaliser. Fière de ce qu'elle est, elle n'a pas honte d'être la fille unique d'un diplomate breton et d'une ex-joueuse de Quidditch. Tout ça pour dire que malgré son sérieux et sa détermination se cache un esprit d'enfant qui ne demande qu'à rêver et à s'épanouir dans un monde qu'elle ne connait pas assez...


IL ÉTAIT UNE FOIS ...

Enfance :


Le bruit du vent...
Le souffle d'une femme...
Des machines qui dictent...
Des fils...

Nous sommes en été...
La pleine lune veille sur cette nuit fraiche...
La déesse magicienne est là...
Car un enfant de la Magie va naître...

Plus loin, vit le lac
Maudit soit-il
Ce soir, il est de sortie
Bénédiction, le dernier né aura...


Ces quelques vers sont le début de la vie d'une petite fille qui sera née près de minuit à l'hôpital Central de Rennes... Cette petite fille s'appellera Aurore. Le père est écossais se nomme Gaël Sarcelles et il était un employé du Département de la coopération Magique Internationale Anglaise en Bretagne. Sa mère est bretonne et se nomme Mélinda Anderson, fille de Lilianna De Rosnarho (exilée pour avoir épouser un sang-mêlé), et elle était une joueuse de Quidditch de rang internationale.

Des cris... Des douleurs... Des poussées... Bref, l'arrivée de la première fille ne fut pas facile, mais néanmoins, les parents sont fiers. Pesant trois kilo et quatre cents grammes, la petite Aurore n'eut guère besoin de claques sur les fesses pour pleurer. Soulagement parmi les grands parents lorsque les cris se font entendre. C'était un soir où la Magie a libéré son pouvoir sur une fillette à peine née. Elle a grandi entre la Bretagne et l’écosse avec ses deux parents. Sa mère avait pris un congés maternité afin de s'occuper de la petite fille encore innocente et fragile. Elle vécut tranquillement dans son coin avec ses deux parents qui étaient toujours là pour elle. Le fait de voir leur enfant grandir aussi vite leur donnèrent l'impression d'être très âgés. Elle a vécu une enfance très joyeuse. Sa mère lui racontait souvent des histoires de Magie, de méchants sorciers et d'école majestueuse où le héros étudiait pour devenir un mage très puissant. Si on l'écoutait, les cours étaient moins ennuyeux que ceux les cours qu'il y avait à l'école primaire et au collège. Et puis, il y avait toujours de l'action et c'était cela qu'Aurore trouvait super intéressant. Sa mère n'était jamais à court d'idées et elle avait toujours des idées bien précises avec ses histoires. Mais attention, il était interdit de l'arrêter en cours de route sinon pan pan cul cul... C'était en quelque sorte un moyen pour elle d'expliquer à sa fille ce que lui réservait l'avenir.

Elle découvrit assez tard ses pouvoirs qui allaient changer sa vie de jeune enfant. A l'âge de six ans, alors qu'elle était seule dans sa chambre, elle était à la fenêtre quand la vitre disparue. Elle se mit à pleurer, chose qui alerta sa mère qui arriva par la suite. Aurore expliqua tout à sa mère et qui lui raconta que les histoires qu'elle racontait étaient réelles. Bien entendu, la petite encore très naïve crut sa mère sur parole et elle commença à raconter ça à tout le monde là où elle était. Bien entendu, on finit par dire qu'elle était complètement folle. Aurore, totalement désorientée, n'a pas compris ce qui s'était passé et elle n'a plus jamais pris la parole pendant presque un an... Cela l'avait comme traumatisée et ceux malgré son jeune âge, elle comprend rapidement pourquoi... Sur les conseils d'un psychologue pédiatre, elle fut changée d'école et elle put reprendre une vie plus ou moins normale. Mais elle n'avait pas oublié ce qui s'était passé. Alors, c'est de son plein gré qu'elle ne parla plus de magie, ni de monstres à l'école sans même savoir que dans sa dernière école, elle était entourée de sorciers. Depuis cet événement, rien... Comme si la fillette ne voulait plus entendre parler de magie et de pouvoirs. Mais pour les deux parents, les signes n'étaient que bien trop évident: elle était une sorcière... Mais ce détail ne semble pas le rassurer... Vient alors un jour particulier...

L’annonce :

Elle vient d'avoir douze ans en ce jour et elle s'apprêtait à prendre la route pour un internat afin d'aller y faire ses études. C'était encore en été, mais le temps semblait plus ressemblé à l'automne. Le soleil était de mise et le vent frais du lac se faisait ressentir. Aurore est en tenue pour retourner là où elle devait se rendre pour la première fois. Elle portait un vilain costume marron. Elle ne l'aimait pas du tout, mais sa mère lui répétait qu'elle n'avait pas le choix. La fillette avait bien grandit, elle mesurait un mètre dix pour 25 kilogrammes. Elle avait les cheveux longs attachés, car le règlement de l'établissement obligeait les filles à attacher leur cheveux. Quelle misère... Elle ne voulait pas y aller,car elle avait un très mauvais pressentiment à ce propos... D'ailleurs, cela fut fondé... En effet, elle allait monter dans la voiture après avoir dit au revoir à son père en passant par les bras de papa quand elle entend un bruit étrange. Regardant autour d'elle, elle remarque une chouette tenant une lettre. Une chouette avec une lettre ? Étrange... Intriguée, la fillette descend de la voiture et se dirige vers la chouette. Gaël empêchait son épouse d'approcher. Elle devait être la seule à s'approcher de cette chouette. C'est comme s'il savait déjà ce que c'était. Avec un regard approbateur, son père lui dit de prendre la lettre et de l'ouvrir. La petite s'avance en direction de la chouette qui ne semble pas bouger. Elle finit par attraper la lettre et la regarder de plus près. A la texture, cela semblait à du parchemin très ancien. En la regardant de face, on pouvait lire dessus:

A l'attention de Miss Sarcelles-Anderson Aurore
77 Street Driver Moon
Quartier des Fleurs d'étés
Londres
Angleterre

Elle fut surprise, car la lettre lui était adressée. Elle lève la tête et regarde ses parents avec un air interrogateur. Mais ils ne bougent pas, car la gamine devait prendre ses décisions, mais seule. Voulant quand même savoir de quoi il s'agit, elle retourne l'enveloppe afin de l'ouvrir, mais elle tombe sur une image. Elle ne savait pas encore c'est que cette image était le blason de l'école où elle allait étudier. Et puis, pourquoi Poudlard ? Tout simplement parce qu'elle passait plus de temps en Angleterre depuis que son père est devenu Ambassadeur pour la Bretagne en Grande Bretagne. Passant sa main dessus, elle fut ébahie, car elle retrouve exactement les choses que sa mère lui racontait lorsqu'elle était plus jeune. Une fois l'enveloppe ouverte, elle lut dans sa tête le premier morceau de parchemin. C'était une lettre qui lui était adressée. Elle la lit dans sa tête et lentement. Une fois finit, elle se rapproche de ses parents. Elle les serre dans ses bras en disant qu'elle pourrait ne pas aller dans l'immonde internat pour aller faire ses études et qu'elle voulait aller dans cette école de magie. Elle tend la lettre à ses parents qui purent la lire à son tour. Nous étions en 1995.

Spoiler:
 

Il reprit sa fille dans ses bras en la couvrant de bisous ,car il savait qu'elle serait plus en sécurité dans un endroit où ils sont tous comme elle. Comme sa mère était née de parents sorciers, elle lui parle de Poudlard, des consignes, des maisons etc. Il put même lui parler de magie. Et pour la première fois depuis longtemps, il put voir ses yeux briller de mille feux comme lorsqu'elle était plus jeune et qu'il lui racontait des histoires... Bien entendu, cela se faisait à l'abri des oreilles indiscrètes... En tout cas, une nouvelle vie commence pour elle...

Ses années à Poudlard :

Qui dit cours ? Dit achat scolaire... Il ne restait que quelques jours et les parents étaient en vacances. Du coup, ils partent tout ensemble pour Londres, la capitale anglaise. A peine arrivé que Aurore était complètement paumée. Cette ville était trop grande pour elle... Bien entendu, cela semble amusé son père qui lui connait très bien Londres tout comme sa mère. C'est donc totalement perdue qu'elle décide de suivre ses deux parents. Sa mère était venue pour des formations mais rien de très transcendant. Ici, le meilleur guide, c'est papa comme disait la petite fille de douze ans qui s'apprêtait à rejoindre le camp des grands. Elle avait les mains dans ses poches et dans l'une d'elle se trouvait la liste des livres qu'il fallait acheter. Mais avant tout, ils devaient se rendre à un endroit qui s'appelle le Chemin de traverse. Une fois, sur place, son père l'autorise à sortir sa lettre. Elle se mit à la lire à ses parents.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Ainsi on pouvait trouver tout ça à Londres ? Au chemin de traverse ? Son père lui affirmait que oui mais qu'il fallait d'abord aller faire un tour à la banque pour aller y chercher quelque chose. Contrairement aux étudiants Anglais, elle disposait déjà de sa baguette magique ainsi que de l'argent pour faire ses achats. Elle a grandi dans des draps de soie et depuis son plus jeune âge, elle vit richement. Elle a du apprendre à marcher droite avec des livres sur la tête, danser, et tout ce qui touche le domaine de la haute bourgeoisie et aussi éducatif. Mais ce qu'elle aimait plus que tout, c'était de voler avec maman lorsqu'elle était là. Faisant ses achats rapidement, elle n'avait plus qu'à retourner chez papa afin de se rendre à l'école. Ses parents avaient déjà bien commencés. Mais le lendemain, ce fut le jour J et le grand départ pour la grande école. Aurore était un peu stressée et se faisait taper sur les doigts par sa mère ,car elle mangeait ses ongles et la peau autour. A l'aide de son porte-bagage, elle suit les parents. Elle sursaute même lorsqu'elle le voit traverser un mur. Serait-elle folle ?

Elle se méfie ,mais sur les bons conseils de ses deux parents et elle se rend compte qu'ils avaient raison. Elle peut alors faire le point commun entre ce qu'il lui fait découvrir et ce qu'il lui racontait. Elle est alors super excitée d'en savoir plus. Curieuse, elle pose des questions à son père et à sa mère. Cela va même jusqu'à faire rire les parents qui ne comprennent plus rien... En regardant l'horloge située sur le quai, elle sourit ,car elle avait un peu d'avance par rapport à l'heure de départ. Elle mit ses bagages avec les autres ,mais elle pense à tirer la cape avant de refermer la valise. La mettant sur elle, elle prend ses parents dans ses bras et les câline. Après des séparations difficiles, elle prend place dans un wagon et s'assoit sans rien. Pour elle, les séparations sont un peu difficiles ,mais elle va devoir s'y faire. Au début, elle était seule ,mais elle fut vite rejoint... Elle était à proximité de la fenêtre et elle regardait les paysages... Puis vient la traversée du lac et la cérémonie de répartition... Cela s'est vite enchaînée et une flopée de sentiments sont apparus chez la fillette qui a encore toute sa vie devant elle...

Le banquet arrivait à grands pas et la cérémonie aussi. Elle était resté avec les gens qu'elle avait "rencontrés" dans le Poudlard Express. Personne ne savait où ils allaient aller. Même pas elle. En même temps, tant qu'elle peut étudier, elle ne demande pas mieux. Depuis le début, sa mère l'avait préparé à cette éventualité et ceux depuis son plus jeune âge. Pour un esprit aussi évasif que le sien, elle est fière de cela et elle est contente d'être venue à Poudlard. Puis des bruits de pas... Des portes qui s'ouvrent et une liste de nom.... Le silence dans la Grande Salle était éloquent et tout le monde attendait avec impatience que l'ensemble des premières années soient réparties ,car ils avaient tous faim... La vice-directrice se lève et fait un bref discours où elle raconte brièvement l'histoire de cette école avant d'ouvrir la cérémonie. Plus loin, sur un tabouret, se trouve le Choixpeau Magique... Elle avait entendu parler de lui et elle dit à ses camarades qu'à ce qu'il parait, il peut lire dans les pensées... Intéressant n'est-ce pas ?
La liste défile et son tour arrive. Elle ravale sa salive et s'avance en direction du tabouret. Elle avait hâte que cela se termine et rapidement ,car elle et le stress, cela fait deux. Après plusieurs vingtaine de seconde, on l'entendit hurler haut et fort: SERPENTARD

Ouf, c'était enfin fini... Elle se lève et va rejoindre la table de la maison où le choixpeau l'a placé. Une fois la répartition finie, le banquet fut ouvert et elle put discuter avec beaucoup de monde. Elle riait et souriait. Bref, cela lui faisait du bien... C'était le seul événement réellement marquant pour elle cette année là. Ou pas. Peu après le démarrage des cours, Poudlard reçoit la visite de deux écoles magiques : Dumstrang et Beaux-bâtons. Par ailleurs, elle y retrouve des connaissances de la cour de Bretagne et elle passe une très grande partie de l'année en leur compagnie se foutant littéralement des autres. Parlant en breton avec eux, elle avait l'avantage de connaître du monde et c'est ce qui lui a permis de passer une très bonne première année. On ne peut pas dire qu'elle s'est fait des amis au sein de Poudlard... Pour la plupart, elle trouvait ses camarades puérils, gamins et grotesque. Que voulez-vous ? Lorsqu'on a été éduquée sous la noblesse, on peut plus faire grand chose. Isolée et solitaire, elle n'est pas du tout malheureuse. Pourtant, dés sa première année dans cette grande école, il se passe des choses bizarres... Trop bizarre ... Au point qu'elle en attrape ... peur ? C'est trop étrange... Car après cette année-là, c'est la guerre entre le Directeur de l'école et le ministère. Tout au long de l'année, elle s'en est largement sorti en cours et aux contrôles de fin d'année. Cela lui retire un poids bien lourd... A la fin de l'année, elle rentre chez elle et part en vacances avec toute la famille. Mais son père put reconnaître le regard de la petite fille qui brillait de milles feux... Elle rêvait encore... Les grandes vacances étaient passées et elle avait passé tout l'été au refuge de la famille Anderson. Elle s'amusait avec la légende du Loch-Ness. Personne n'a jamais su si cela était vrai ou faux ,mais cela semble en effrayer plus d'un. L'été avait été agréable et c'est tous ensemble qu'ils avaient fêté l'anniversaire d'Aurore qui a atteint ses 13 ans. D'après ses parents, elle grandit trop vite sans parler des deux autres. En rentrant à la maison, elle trouvait la lettre de Poudlard ,mais elle ne contenait que la liste des manuels. Cela faisait des achats en moins et c'était reparti pour un tour.

Spoiler:
 

Puis revient le Poudlard Express... Le voyage en train... Ce voyage qui ne se faisait que peu de fois par an. En gros, en début et fin d'année en passant par les vacances... Cette année, Aurore eu plus de facilité et elle savait qu'elle reverrait sa famille. Pendant les petites vacances par exemple. Cette année, elle a bien l'intention de rentrer et fêter Noël tout ensemble. Pour elle, ce serait super. Il y avait un bal de promotion ,mais elle n'avait personne avec qui y aller alors elle s'enferme dans la salle commune à travailler. Du moins, c'est ce qu'elle pensait car une série d’événements rendent les relations tendues... Du moins, plus tendues qu'avant. Néanmoins, elle se comportait comme il le fallait mais n'approuvait pas forcement... Seulement, on lui a appris à se taire lorsqu'il le fallait et elle n'avait pas le droit à l'erreur. L'honneur de sa famille était en jeu ainsi que sa haute-éducation. Elle n'est pas prête d'oublier sa seconde année avec ce drôle de professeur habillée en rose-bonbon ayant des pulsions maladives pour les chats. Beurk ... Rien d'y penser, elle en est malade.

Elle était dans la Grande Salle et un hibou parvient en plein milieu de la pièce. Le problème, c'est que le professeur l'a vu et lorsque le hibou libère la lettre au-dessus d'Aurore. Chose étrange, ce n'est pas l'heure du courrier. Inquiète, elle regarde l'enveloppe et remarque l'adresse. Elle écarquille les yeux et les ferme temporairement. Elle espérait que rien ne soit arrivé à la famille. Elle allait même jusqu'à croiser les doigts sous la table. Ouvrant alors la lettre, elle essaya tant bien que mal de rester concentrée sur ce qu'elle lisait. Cette lettre l'intriguait trop...
Après lecture, elle se lève précipitamment et court en direction de sa salle commune en retenant ses larmes. En route, un professeur l'arrête tandis qu'elle allait bousculer quelqu'un. Elle manifeste un sourire forcé et remercie le professeur. Mais à sa tête, le professeur put aisément deviner que cela n'allait pas... Une petite discussion s'entame alors... Se décidant, elle montre la lettre à ce professeur qui était le directeur de la maison Serdaigle, ce n’était pas sa maison. Après une bonne discussion, il convient de laisser Aurore rentrer plus tôt mais qu'elle devait revenir pour les contrôles de fin d'année. Elle accepte et avec une autorisation, elle rejoint le domicile pendant quelques jours. Il s’agissait de son père qui s’était fait attaqué durant son travail. Peu rassurée, elle rejoint Londres et elle est vite rejoint par sa mère qui avait stopper son entraînement lorsqu’elle l’a su. Bien que l’état de son père soit stabilisé, elle craignait de le perdre et cela a été la chef d’évolution de la relation père-fille. Cependant, elle devait retourner à l'école afin de terminer son année. Elle avait fait une promesse et elle l'a tenu. Elle rentra quelques semaines avant les examens de fin d'année et heureusement, car elle put rapidement rattraper son retard et finir son année avec le soutien de la plupart de ses professeurs.

Comme chaque année, les vacances chez grand-père et grand-mère étaient géniaux. Aurore s'était amusée. Comme depuis de nombreuses années, l'anniversaire retardé de la jeune sorcière se fait chez papi et mamie. Chaque année, c'était la surprise, car ils avaient toujours de bonnes idées. Et cette année-là, les amis furent invités pour les quatorze ans de la jeune fille. Cela lui fait super plaisir. Le gâteau est même parti en véritables batailles où les enfants se sont amusés pour le plus grand désarroi des parents. D'ailleurs, ils étaient barbouillés de crème chantilly. Ils ont fait une bataille alors voici la guerre. Attrapant un pistolet à eau, elle se met à arroser tout le monde. Les autres y avaient pensés et ils sortent les leurs... C'était bien parti pour les règlements de comptes. Mais le plus important, c'est qu'ils s'amusent et c'est ce qu'il faut. Après cette journée de folie, tous durent retournés à leurs occupations et Aurore à sa liste de manuels pour Poudlard. Chaque année depuis trois ans, c'est la même histoire, entre le 22 août et le 1er septembre, voyage à Londres et le premier septembre, direction Poudlard... Mais cela ne semblait pas la déranger... Encore une liste...

Spoiler:
 

L'année se déroula pour le mieux malgré quelques problèmes avec certains élèves ,mais cela n'a vraiment pas d'importance. De toute façon, c'était toujours pareil avec eux et à chaque fois, la même boucle se reproduisait. Bien entendu, elle tombe dedans à chaque fois. Et puis, elle devait choisir entre trois options et elle n'eut aucun mal à choisir: Arithmancie, Études Runique et Soins aux Créatures Magiques... Cependant, elle fait preuve de plus de volonté par rapport aux années précédentes et cela semble faire plaisir à l'ensemble des professeurs. Elle a des capacités ,mais elle ne les exploitent pas toujours. Ce qu'ils disaient et en fait de compte, elle a eu un déclic. Du coup, elle remonte facilement et sans vraiment forcer. Cela avait d'ailleurs le don d'énerver certains de ses camarades. Mais à vrai dire, elle se foutait de leur avis, car elle avait compris qu'elle est là pour elle et son avenir et pas pour ses bandes de grenouille comme elle les appelle. D'ailleurs, son franc parler par ironie et dérision lui a valu plusieurs voyages chez son directeur de sa maison. Mais cela ne semble pas non plus la marquer. Bref, c'est une autre page qui se tourne pour une sang-mêlée... Et encore des histoires à raconter dans le journal intime. Bien que son année ne se termine pas dans une grande joie. En effet, c’est la mort du Directeur qui restera gravée dans son esprit de troisième année… Autant dire qu’elle se sentait de moins en moins à l’aise à partir de ce moment-là. Et pour cause, son directeur de maison est accusé de meurtres et les membres de la maison Serpentard sont de plus en plus haï… Cela devient trop dangereux…

Et voilà que la quatrième année se profile à l'horizon. Mais cette fois, pour nous changer les idées, c'est en montagne qu'ils partirent en vacances en famille. En effet, Aurore voulait voir des montagnes et faire du ski. La famille est partie en France à la station de Chamonix. Ils ont loué un chalet afin de rester en famille. Mais les disputes entre la mère et la fille finit par éclater au grand jour. A la suite de cette dispute, elle sort dehors et va se promener. Seulement, elle est aussi évasive qu'un aigle dans les cieux et elle ne sait pas où elle va. Du coup, elle se perd. Le temps passe... Une heure... Deux heures... Trois heures... Pas de nouvelles... Les parents se mirent à la rechercher à proximité allant même jusqu'à crier son nom... Mais rien... Le temps qu'elle s'en rend compte, elle était déjà perdue. Elle décide de faire marche-arrière, mais elle ne retrouve pas son chemin... Décider à ne pas finir geler, elle prend des routes au pif en espérant trouver quelqu'un qui va l'aider... Après plusieurs heures à tourner en rond, elle finit par faire une pause et à réfléchir sur un moyen de retrouver son chemin. Sans le dire à personne, elle avait emmené avec elle sa baguette magique alors qu'elle avait dit à ses parents qu'elle était restée à la maison. La sortant, elle hésite à l’utiliser, car elle sait qu'elle risque de très gros ennuis si elle l'utilise... Réfléchissant à deux fois et tournant sept fois la langue dans sa bouche, elle finit par se décider et de ne pas l'utiliser, preuve d'une sagesse naissante... Durant ce temps, ses parents avertissent les secours qui la recherchent à leur tour... Le temps passe et à un moment, Aurore entend du bruit... Tient, qu'est-ce que c'est ? Elle lève la tête et elle remarque une chouette blanche albinos qui s'approche d'elle. Hésitante, elle ne bouge pas mais la chouette vient se poser sur son épaule. Attrapant alors le bonnet, elle s'envole obligeant la jeune sorcière à la suivre. Ce qu'elle fit, mais en râlant. La chouette savait où l'emmener et il fait le chemin jusqu'au chalet. De là, Aurore se fait entendre et elle retrouve la route du chalet. Tandis que le chalet approche et qu'elle sert ses parents dans ses bras, le bonnet lui retombe dessus. Elle le ramasse et elle sourit en la remerciant chaleureusement. Elle s'approche et elle la caresse après avoir reconnu son propre animal. Cependant, lorsque son père essaye de s'approcher, elle s'envole... La chouette refuse de se faire caresser par tout le monde sauf sa maitresse.

Spoiler:
 

Elle continue ses options et elle n'a aucun regret les concernant. Encore une année pas classique. D’entrée de jeu, elle apprend que son directeur de maison est devenu le directeur de Poudlard et que seule la maison Serpentard est autorisée à avoir un dortoir digne de la plus haute cour de Bretagne… Dans le fond, c’est bien fait mais rapidement, elle n’approuve pas ce qui se passe. Sans oublier le changement de cours et de tristes mangemorts qui font joujou avec les élèves usant de doloris à droite et à gauche... Elle en était écœurée mais heureusement, elle est parvenue à le cacher jusqu'à la fin. Cela a été la pire année de sa vie… Même au sein de Poudlard, elle n’a jamais été rassurée et beaucoup ont tenté de s’imposer sur elle mais il arrive un moment où elle explose et où elle balance tout ce qu’elle a dire. Serpentard oui mais on comprend pourquoi maintenant et elle s’est attirée par mal d’ennui. Ce n’est pas grave car cela a permis de prouver qu’elle n’était pas si faible que ça… Il y a toujours un moment où il faut savoir dire stopper. Elle refuse même de devenir membre de la brigade inquisitoriale ou un remake des années passées.
Ce fut aussi au cours de cette même année qu’elle tombe amoureuse mais aussi une grande déception pour elle car cela n'était pas réciproque. A la suite de ça, elle s'est renfermée sur elle-même pendant plusieurs semaines avant de reprendre le bon chemin... Il était temps, mais cela était dur... Elle a pu profiter de l'été pour réfléchir et oublier, car l'homme qu'elle a aimé était en dernière année alors qu’elle entrait dans une des plus grandes années. Neige, sa chouette, est toujours à ses côtés, qui a pris sa forme adulte ainsi que tous les membres de sa famille. Les vacances d'été sont là et elle en profite. Elle veut oublier son chagrin et repartir sur de bonnes bases qui sont plutôt difficiles à récupérer pour elle... Ses parents, ses grands-parents... C'est bien de ça qu'elle a besoin...

Les vacances sont finis et il est temps pour elle de regagner le lieu où tout a réellement commencé pour elle: Poudlard. Le Ko est terminé et elle peut enfin souffler. Elle démarre donc sa cinquième année avec comme directrice, son ancien professeur de Métamorphose. Finalement, elle est soulagée mais la perte de l'année passée reste lourd sur l'estomac et elle continue à revoir tout ça... Elle a du se battre pour sa survie et contrairement à beaucoup de Serpentard, elle a fait front à celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom qui meurt sous les coups de l'élève, Harry Potter, dont la célébrité ne faisait pas tout. Bien que les lieux soient devenus de nouveau calme, les ravages de la bataille de Poudlard marquent encore les esprits mais aussi les lieux. Et ce sont des traces qui ne partiront jamais... Jamais... Cette cinquième année et une partie de l'année suivante ... Plus jamais, elle ne veut être cloitrée dans un lit... Un mois après la rentrée, elle commence à souffrir de maux étranges tels que des malaises à répétition, des saignements de nez puis des plaies qui ne se fermaient plus. Les symptômes se multipliaient mais elle se tut jusqu'aux vacances de d'octobre/novembre... En effet, elle se fait renversée en pleine journée quelque part à Londres sous les yeux de son père. Puis plus rien... Elle se réveille quelques semaines plus tard à Sainte-Mangouste tandis qu'elle était branchée à un appareil nettoyant son sang plus un tas d'autres machines. Que s'est-il passé ? C'était le flou pour elle et elle ne parvenait pas à s'en souvenir. Rapidement, le verdict tombe et elle souffre d'une forme de cancer du sang couramment appelé Leucémie en plus de ses multiples blessures. Une nouvelle qui détruit la famille et enferme la jeune femme dans une dépression. Elle n'avait plus goût à rien et son très long séjour à l’hôpital la déprimait de jour en jour... Durant tous ses longs mois, elle ne faisait que se remettre en question et elle a eu beaucoup de visites extérieures à sa famille. Après un an et demi, elle a cru qu'elle allait mourir et que plus jamais elle ne pourra finir sa vie... C'est ce qu'elle pensait car finalement, un coup de pouce arrive et elle finit par se faire soigner. Un an et demi alitée ,ou presque, n'a rien de drôle et résultat des comptes, elle n'avait pas d'autre choix que de passer ses BUSE l'année suivante.

Maintenant qu'elle était complétement guérie, elle devait reprendre du poil de la bête et de longs entraînements ainsi que cours de rattrapage l'attendaient. De fausses apparences, elle se montrait peu volontaire mais ce n'était pas vrai.  Elle avait retrouvé le goût à la vie et elle avait décidé de vivre au jour le jour sans jamais regretter. Retrouvant rapidement son rythme d'autre fois, elle revient à Poudlard métamorphosée psychologiquement parlant mais aussi avec d'autre buts. Avec tout ça, elle s'était concentrée sur le Quidditch et grâce aux entraînements de sa mère et sa grande cousine, Anne, elle passe rapidement en classement international où elle signe un an chez les Falmouth Falcons en tant que Gardienne Remplaçante. Durant toute sa cinquième année, elle jongle entre le Quidditch et les cours. Bien entendu, elle dispose des autorisations nécessaires pour ça car elle n'a pas le droit de quitter Poudlard sans raison valable. Arrivée à la fin de l'année, elle s'en sort avec une grande notoriété publique pour ses matchs ainsi qu'avec ses BUSE. En voilà une bonne chose de faite, mais elle a du rattraper tout son retard en un an et demi, ce qui est peu pour pallier à la perte de connaissance... Cependant, elle avait bien rattrapé le coup et elle en était pleinement satisfaite. Mais d'un coup, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de se concentrer sur sa carrière une fois ses ASPIC passés car elle n'est même pas sûre que cela l'intéresse plus tard. Bien qu'elle pensait se reposer, cela n'était pas le cas car elle reçoit un contrat qu'elle ne peut pas refuser avec un salaire conséquent. Eh bien, maintenant que son contrat chez les Falmouth Falcons était terminé, elle n'avait rien à perdre pour rejoindre sa nouvelle équipe. Elle signe donc sans retenue et elle se joint à l'équipe dont elle avait déjà croisé plusieurs membres. Septembre arrive et elle allait tout reprendre machinalement à un détail près, elle est majeure et elle dispose de son brevet de transplanage. Cela lui permet donc de jongler entre l'école et son lieu d'entrainment. Encore deux ans et tout est terminé... Banzai ?



۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Mirabelle, Isis
۞ AGE DU JOUEUR : 27 ans et toutes ses dents
۞ VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? Agréable et simpliste mais appréciable.
۞ COMMENT L'AVEZ-VOUS TROUVE ? Merci à un certain Arnaud
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 5/10 (à cause de mon métier IRL)
۞ UNE REMARQUE ? Caliméro ?


Dernière édition par Aurore J. Anderson le Mar 3 Mar - 19:34, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:11

Bienvenue sur le forum Crazy
Bonne chance pour ta fiche et excellent choix de prénom + d'avatar ❤ ❤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:28

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii beaucoup pour cet accueil !
Revenir en haut Aller en bas
A genoux devant Lord Aegnor
avatar
Kieran T. Leroy
ϟ Messages : 448
ϟ Gallions : 683


MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:32

Bienvenue par ici !!!
Hâte de lire ta fiche Wink

Si besoin, n'hésite pas à contacter le staff !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Gryffindor
Préfète-en-Chef
Batteuse des Gryffondor
avatar
Lana C. Adamson
ϟ Messages : 1200
ϟ Gallions : 805


MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:32

Excellent choix d'avatar *Q*
Bienvenue et si tu as la moindre question, n'hésites pas !


Lana Cathyia Adamson
Me voici ! Je vis ma vie, je sais qui je suis, j'vais au bout de mes envies !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t35-lana-c-adamson-il-
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:34

J'aime ton rang, Kieran Smiling
Il a le mérite d'être assez explicite superman

Merci à vous tous pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas
A genoux devant Lord Aegnor
avatar
Kieran T. Leroy
ϟ Messages : 448
ϟ Gallions : 683


MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:40

Bah quoi ? Autant que ce soit clair dès le début, nan ?

Sinon j'adore ton troisième prénom, ça me fait penser à une amie ... Smiling


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ophélia Marshall
ϟ Messages : 208
ϟ Gallions : 674


MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:42

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Smile







Emploi Du Temps ✯ Ma couleur est le Cyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t31-ophelia-h-marshall
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:45

Huhuhu !

Bienvenue !!

Je suis content que tu te sois inscrit ! Coeur Bon choix d'avatar et j'ai hâte de lire ta fiche, joueuse de Quidditch, ce sport est tellement magnifique Crazy
Revenir en haut Aller en bas
Queen of Gryffindor
Préfète-en-Chef
Batteuse des Gryffondor
avatar
Lana C. Adamson
ϟ Messages : 1200
ϟ Gallions : 805


MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:46

Ah j'avais pas vu le troisième prénom Coupaings


Lana Cathyia Adamson
Me voici ! Je vis ma vie, je sais qui je suis, j'vais au bout de mes envies !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t35-lana-c-adamson-il-
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:49

Kieran > Tu m'étonnessssssssssssssssss et qui à une voix superbe en plus quand elle chante son genre à elle Very Happy

Ophélia > Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ❤

Maïwenn > Merci à toi de m'avoir filer l'adresse

Lana > Coupaings
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mer 3 Sep - 20:52

Tout le plaisir était pour moi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Jeu 4 Sep - 0:54

Oye ! Bienvenue Aurore ! et merci de tes remerciements !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Jeu 4 Sep - 10:15

Bienvenue pompom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Jeu 4 Sep - 13:31

Anne > Merci et c'est normal. Je n'allais pas te laisser dans l'ombre d'une fiche aussi bourrine tout de même Very Happy

Merlin > Merci pour l'accueil ❤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Jeu 4 Sep - 20:57

Voilà une belle fiche qui nous décrit un personnage très intéressant. Nous n'avons rien à redire sur ta fiche, j'ai donc l'honneur te valider !
Tu es accepté chez les SERPENTARD !

N'oublies pas d'ouvrir ton Journal de Bord afin qu'on puisse suivre l'évolution de ton personnage au fil des intrigues/RP et que les autres membres puissent te demander des liens.

Je n'ai plus qu'une chose à te souhaité : Bon jeu à toi et amuses-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   Mar 3 Mar - 19:35

Fiche revue et légèrement revisitée. Merci au staff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aurore Jade Nolwenn Anderson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aurore Jade Nolwenn Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» CADEAUX POUR AURORE
» [Cimetière] Funéraille d'aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Vous et les Autres :: Présentation et Validation :: Fiches archivées-