RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite amicale [PV Octave de Colombe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   Mar 30 Sep - 17:39

30 Septembre 2002, Poudlard

Le soleil était en train de se coucher lorsque Jarod fut accueilli au portail de la prestigieuse école de sorcellerie par un elfe de maison. Bien qu’il lui aurait été plus simple de simplement utiliser le réseau de cheminées pour arriver dans le bureau de son ami, l’homme d’affaires préférait transplaner devant l’entrée du château afin de pouvoir en admirer l’architecture et les couloirs.

Les tours claires de Poudlard paraissaient avoir été repeintes en rouge sous les rayons flamboyants de l’astre solaire. Il ne put résister à la tentation de poser sa main sur l’un des murs une fois arrivé à proximité de la porte d’entrée, ressentant presque les vibrations de cette magie qui s’était accumulée dans ces pierres pendant mille ans. Salem était un institut de sorcellerie prestigieux mais il y avait au sein du château écossais une majesté qu’il ne pouvait qu’admirer. A chaque fois qu’il posait les pieds dans cette école, il ne pouvait s’empêcher de se demander quelle direction aurait pris son existence s’il avait arpenté ces murs plutôt que ceux de l’école américaine. Hélas, comme aimait à le dire son père, les regrets étaient aussi douloureux qu’inutiles…

Suivant l’elfe de maison dans le dédale de couloirs et d’escaliers mouvants, l’homme aux cheveux bruns ne faisait guère attention aux rares élèves qu’il croisa sur sa route, son regard s’attardant sur les tapisseries, les tableaux, les armures… chaque petit morceau d’histoire que des générations de Goldsmith avant lui avaient dû connaître dans le moindre détail.

Vêtu d’un élégant costume anthracite de confection moldue, Jarod aurait pu passer pour un moldu s’il n’avait pas porté une longue cape bleu nuit, sur laquelle étaient discrètement brodées les armoiries de sa famille au niveau de son torse.

L’aile où le fit bifurquer l’elfe devait être réservée aux enseignants parce qu’ils n’y croisèrent personne. Ils s’arrêtèrent finalement devant une porte, à laquelle la petite créature frappa doucement. Sans grande surprise, celle-ci s’ouvrit pour révéler la silhouette d’Octave, à qui Jarod adressa un sourire avant de prendre la parole.


- Bonsoir Octave, je ne suis pas trop en avance j’espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   Mar 30 Sep - 21:20


   
Visite amicale
La journée était enfin fini, je n'avais jamais eu autant de mal qu'aujourd'hui. La rentrée de Poudlard avait été très dur et à peine un mois était passé maintenant enfin même pas un mois. J'étais presque débordé et encore la saison des matchs de Quidditch n'allait pas tarder. Et les heures de colles... en ce moment c'était toujours moi qui m'y collait alors ce soir, j'avais décidé de dire stop et de prendre un peu de bon temps. La nuit allait tombé et je ne savais pas encore ce que j'allais faire. J'ouvris mon agenda personnel et je vis que j'avais déjà des rendez vous. Mon dieu j'en ai deux ou trois en retard.

Mais pourquoi je ne m'achète pas un rappeltout, je me le demande encore et encore. J'aurai peut-être honte qu'on me voit avec ce petit objet. En plus même mon collègue Siméon ne perds pas autant la boule que moi alors qu'il est bien plus âgé que moi. Je sais pas pourquoi mais je vois un rendez vous ce soir avec en initiale "J.G". Je me demande qui sait, je m'en rappelle plus. Mon dieu il faut que je trouve avant qu'il n'arrive quand même, je ne suis pas si bête que ça d'habitude. Qu'est ce que je hais ses journées où rien ne se passe comme prévu. Je regarde l'heure, le rendez vous est plus tard, j'ai le temps de faire une petite ronde dans les couloirs.

Les rondes y'a que ça de bien dans la vie, non je plaisante, il y a bien sûr mes cours mais j'aime faire des rondes car les élèves vivent leurs vies en dehors des cours, ça me rappelle ma jeunesse et puis n'oublions pas que le château à tout de même pris énormément de dommage durant la Grande Bataille cela fait tellement de bien de voir du monde dans les couloirs. Je salue le Moine Gras qui me sort encore une de ses blagues moyenâgeuse. J'avoue que j'adore ce fantôme mais parfois son humour laisse vraiment à désirer. Je regarde les élèves s'embrasser dans les endroits reclus où ils pensent que personne ne peut les voir et je leur fais peur.

Ronde fini. Je dois retourner dans mon bureau, mon rendez vous ne va pas tarder. Mais qui est ce J.G. J'arrive à l'heure comme à mon habitude face à mon bureau, je sors une vieille bouteille de Bordeaux que mon cher père m'a envoyé ainsi que deux verres. J'entends quelqu'un frapper et que vois-je Jarod, un vieil ami qui me fournit mes plantes rares et normalement interdit à la vente, je lui fais signe de s'asseoir.

"Je t'avouerai que j'avais complètement oublier notre entrevue surtout que ma dernière commande était y'a pas si longtemps. Comment se porte le Ministère en ce moment mon cher?"

   
W.B

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   Mer 1 Oct - 20:32

Jarod n’aurait pas dû être surpris. Après tout, Octave était notoirement connu pour ses oublis, c’était d’ailleurs un miracle qu’il ne lui soit jamais arrivé d’oublier les cours qu’il devait donner. D’un autre côté, le surmenage semblait être devenu une routine pour le professeur de botanique, ce qui expliquait peut-être que tout événement extrascolaire lui sorte si facilement de la tête.

L’homme d’affaires pénétra dans le bureau, toujours rangé de façon aussi éclectique que lors de sa dernière visite – si on pouvait toutefois considérer le chaos le plus total comme une méthode de rangement mais fort heureusement, Jarod ne trouva nulle difficulté pour s’asseoir sur la chaise qu’Octave venait de lui indiquer.


- Je ne suis pas surpris, c’est pourquoi j’ai préféré contacter la directrice avant ma venue ici afin de vérifier ta disponibilité, j’espère que tu ne m’en tiendras pas rigueur. Répondit Jarod non sans une pointe d’amusement.

L’elfe de maison qu’il avait envoyé pour convier son message à la Directrice de Poudlard lui avait rapporté l’amusement de cette dernière, et d’après ce que lui avait écrit Mme Bale dans sa réponse, il n’était visiblement pas la première connaissance du directeur de Poufsouffle à s’enquérir de son emploi du temps.

Goldsmith se saisit de l’un des deux verres de vin. Il fit tourner le liquide carmin, examinant sa robe avant de porter le verre à son nez, respirant son arôme si particulier. Cependant, comme à chaque fois qu’il avait l’occasion d’avoir à portée de main un grand crû bordelais, c’était son goût qui était le plus plaisant à ses papilles, et il prit le temps de savourer sa texture avant de déglutir. On pouvait dire ce qu’on voulait des Français mais en amour comme en vin, il ne connaissait guère de meilleure provenance.


- Rien de bien nouveau au Ministère, je le crains. J’ai parfois l’impression de me retrouver dans une de ces fictions moldues où le protagoniste est obligé de revivre sans fin la même journée. L’immobilisme des plus vieux membres du Magenmagot comme de la bureaucratie du Ministère m’épuise parfois…

Pour être tout à fait honnête, l’immobilisme du Ministère n’était pas tant la faute d’un manque d’idées de la part des membres du Magenmagot qu’un conflit presque permanent entre les courants conservateurs et progressistes de l’honorable assemblée mais puisque ce rapport de force était bien connu du grand public, il ne voyait guère d’intérêt à ne remettre sur la table.

Il reposa son verre sur la table et posa son regard sombre sur Octave, son expression découragée laissant rapidement place à un sourire amusé.

- Parle-moi plutôt de ton quotidien à Poudlard depuis la rentrée. J’imagine que tu ne dois pas avoir beaucoup le temps de souffler, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   Jeu 2 Oct - 14:00


Visite amicale
Le bordel dans mon bureau c'était presque habituel mais j'eus une tête surprise car sur le siège qui me servait d'habitude de bibliothèque, il n'y avait rien cette fois-ci, je fis un sourire à l'elfe de maison qui avait amener Jarod et le pria de partir pour ne pas déranger plus longtemps car il attendait toujours mon accord pour partir celui-là pour moi ce n'était pas des créatures qu'on devait esclavager mais bon c'était comme ça et puis ils avaient l'habitude de recevoir des ordres. Ca me donnait presque mal au coeur de les voir nous obéir aux doigts et à l'oeil mais bon y'avait pas à dire c'était de très bons cuisiniers.

D'ailleurs ce soir, je n'avais pas manger mon ventre se mettait à gargouiller d'un seul coup encore quelque chose que j'avais oublié de faire ce soir même me nourrir ne me venait pas à l'esprit. Tant pis je ferai un saut dans la cuisine plus tard. Ce qui me fit sourire c'est que Jarod avait pris l'habitude à mon bordel comme si plus rien ne le gênait. Au début ça pouvait toujours surprendre mais je pense qu'on s'y faisait à force.

"Pouah, tu me connais aussi bien que ça Jarod cela me surprend quand même de te voir en ce soir. Mais bon je me contenterai de ta présence... non je rigole tu es toujours une très bonne compagnie, tu le sais bien."

Il est vrai que mon père ne me parlait pas souvent de ce qui se passait au Ministère, je devais toujours passer par Jarod pour en savoir un peu plus. Mais bon je comprenais un peu mon père qui n'y était pas assez souvent et puis en ce moment, il avait sûrement d'autres chats à fouetter que de m'envoyer des lettres surtout qu'il avait beaucoup de travail avec les vignobles qui commençaient à se déssécher a priori les récoltes n'avait pas été fameuse cette année. Pauvre père toujours à vouloir faire du bon vin.

En parlant de vin, je n'avais toujours pas pris mon verre entre les mains. Ce doux parfum sucré qui venait à mes narines m’emplissait de joie et surtout de souvenir. Je ne me sentais jamais dépayser au moins avec les bouteilles de Bordeaux que je recevais. Je voyais le plaisir dans les yeux de Jarod, en même temps c'était un très fin gourmet.

"Tu as bien de la chance d'avoir des jours qui se ressemblent... je te l'assure que parfois je t'envie. Mais bon j'aime bien ma manière de vivre au jour le jour."

Puis vint le sujet de Poudlard, je me sentais tellement à l'aise dans ce château que même si je devais mourir dans ce lieu, j'en serai plus que ravi.

" Depuis la rentrée c'est un peu chaotique, je l'avoue en même temps après la Grande Bataille, j'ai eu l'honneur d'avoir le poste de Directeur de Poufsouffle. Par contre c'est vrai que je souffle pas beaucoup pourquoi ça se voit autant que ça? Sinon y'a pas de nouvelles plantes rares dont tu voulais me parler. Je pense pas que tu sois venu pour boire juste une de mes bouteilles n'est ce pas?"

Jarod était-il amoureux de quelqu'un, je voulais tout savoir après tout c'était mon Jarodounet.

[Je te l'avais promis le JARODOUNET XD]
W.B

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   Dim 19 Oct - 13:54

Jarod se retint tant bien que mal de rire lorsqu’Octave fit semblant de se plaindre au sujet de sa compagnie, c’était typique du Français de faire ce genre de plaisanterie et l’homme d’affaires avait vécu assez longtemps outre-Manche pour être amusé par son humour. Il ne manqua d’ailleurs pas de lui répondre, tenant son verre entre ses mains.

- Crois bien que si j’avais trouvé plus charmante compagnie que la tienne pour passer la soirée, je ne me trouverais pas ici, Octave. Plaisanta-t-il d’un ton malicieux.

Il but une nouvelle gorgée de vin et savoura le nectar quelques instants avant de l’avaler. Bien que la Grande-Bretagne ait ses propres spécialités, notamment un excellent Whisky, la palme d’or du vin revenait toujours à la terre natale de Voltaire à ses yeux. Le P.D.G de la Raven’s Bank avait d’ailleurs déjà commencé à se renseigner sur les vignes bordelaises, qui n’étaient malheureusement pour la plupart pas à vendre, ainsi que sur les propriétés foncières intéressantes de la région. Après tout, une résidence secondaire dans cette région de France ne lui semblait pas être une mauvaise idée.

Goldsmith fut sorti de ses pensées lorsque son ami lui fit remarquer qu’il lui enviait d’avoir des journées semblables, en dépit du fait qu’il appréciait son propre style de vie. Le membre du Magenmagot fit glisser le liquide pourpre dans son verre, observant sa robe avant de poser son regard sur Octave.


- Heureusement, mon quotidien a aussi ses distractions. Il y a un afflux de sang neuf parmi les avocats qui plaident leur cause devant le Magenmagot qui me donne un peu d’espoir de rendre les choses intéressantes. Un certain nombre de sorcières d’ailleurs, aussi intelligentes que jolies d’ailleurs mais hélas souvent déjà prises.

A croire que les sorciers britanniques n’étaient pas aussi réactionnaires et obtus que le stéréotype qu’on leur affublait à l’étranger voulait bien leur faire croire, s’ils parvenaient à épouser des jeunes femmes cultivées. C’était par exemple le cas de Mrs Astoria Lestrange, une avocate prometteuse et à l’état d’esprit ouvert sur son époque, contrairement à nombre de ses pairs.

Il rebondit ensuite sur les prochaines paroles que prononça l’enseignant, un sourire aux lèvres.


- C’est vrai que tu fais partie des directeurs de maisons désormais, on se demande qui a été assez fou pour te confier de telles responsabilités. Plaisanta-t-il avec amusement, conscient que son ami accomplissait un travail remarquable, tant comme professeur que comme directeur de maison. Il y a effectivement de nouvelles plantes rares, originaires d’Amérique du sud, dont nous avons eu vent hier. Elles ont été confisquées suite à un flagrant délit par la police magique et le Magenmagot doit décider de leur statut sur le sol britannique, et de ce que nous allons en faire… je me suis dit que ton expertise pourrait nous être bien utile. Surtout si nous avons la possibilité de t’en confier la garde une fois l’audience terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite amicale [PV Octave de Colombe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite amicale [PV Octave de Colombe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite Visite Amicale
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Accueil :: RPs terminés / abandonnés-