RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flora M. Carrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Flora M. Carrow
ϟ Messages : 110
ϟ Gallions : 597


MessageSujet: Flora M. Carrow   Ven 5 Déc - 23:18

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Flora M. Carrow

« Parce que le besoin s'en faisait ressentir... me voilà ! »


۞ NOM : Texte ici
۞ PRÉNOM(S) : Flora, Mélyne, Joanna
۞ SURNOM : Flo
۞ AGE : 17 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : 29/12/84
۞ ORIENTATION : Hétérosexuelle
۞ PURETE DU SANG : Pure
۞ NATIONALITÉ : Anglaise
۞ STATUT SOCIAL : Célibataire
۞ METIER : Étudiante
۞ GROUPE : Serpentard
۞ BAGUETTE : 28,5 cm, bois de Frêne, ventricule de Demeneros (©Alohomora).
۞ PATRONUS : Loup artique (plus petit que les autres)
۞ EPOUVANTARD : Le cadavre de sa jumelle qui lui adresse un regard accusateur.
۞ SIGNE PARTICULIER : Animagus non déclaré. Loup artique.

۞ AVATAR : Nina Dobrev
۞ DOUBLE COMPTE : OUI
۞ POSTE VACANT : Reprise

DOSSIER PSYCHOLOGIQUE
S'il est une chose surprenante chez Flora c'est qu'elle a à la fois rien et tout d'une Serpentard. Intelligente et souriante, elle est aux antipodes du cliché qui veut qu'un Serpentard soit une personne pour le moins classe et assez froide. Charismatique, elle a toujours su paraitre parfaite aux yeux des autres et s'imposer comme leur étant supérieure rien que par sa simple présence. Un tel comportement aurait put être mal vu si Flora n'avait pas en plus une certaine intelligence et le don de ne jamais en faire trop. Elle est futée et rusée, mais juste ce qu'il faut pour ne pas devenir trop ennuyeuse aux yeux de ses camarades. S'il est une chose qui est flagrante chez Flora, c'est qu'elle est franche. Elle aime dire les choses en face surtout si elle sait que cela fera mal, et puis, franchement, elle n'a pas que ça à faire que d'inventer des mensonges. Surtout qu'elle sait pertinemment que la vérité est souvent plus déstabilisante qu'un mensonge. Bref voila qui pourrait en étonner certains, pourtant le choixpeau a hésité quelques secondes à la répartir à Serpentard. Mais il faut dire que sous ce caractère typique d'une Serdaigle se cache une jeune femme ambitieuse, et calculatrice. Rien de mieux que d'utiliser son cerveau pour arriver à ses fins. Un bon travail, un peu d'imagination et une bonne dose d'ambition font des merveilles. Flora a pu le constater tout au long de sdeon début de vie. Si elle veut quelque chose, elle l'obtient et ce avec une facilité étonnante. C'est de cette façon qu'elle a toujours réussi à se faire respecter dans sa maison, la jolie Flora à qui rien ne résiste... enfin, en tout cas pas quand elle le désire.

IL ETAIT UNE FOIS ...



J'aime les gens qui me demandent de raconter ma vie. Car ils ont cette sale manie de croire qu'on se souvient toujours de tout et qu'ils restent pendus à nos lèvres en croyant qu'on ne dira que la vérité. Une vérité qui se devra être émouvante, bouleversante et tout le tralala ... Pour ce qui est du bouleversement, j'ai de quoi servir. Alors je vais servir, mais, désolé de vous décevoir, je ne me souviens absolument pas des premières années de ma vie. Du ventre de ma mère, je ne sais plus rien, de la sortie de son utérus non plus, je suppose qu'un médecin m'a foutu des baffes jusqu'à ce que je crie. En faite, mes premiers véritables souvenirs remontent de mes quatre ans mais ils ne sont guère intéressant, du moins, beaucoup moins que ceux de mes six ans ...

  Maman ? J’irais quand à Poudlard ?
  Quand le moment sera venu Flora.
 Et quand est-ce que le moment sera venu ?
  Tu le sauras par toi-même.
  Alors je veux aller à Poudlard maintenant !


Bah au moins, ça avait le mérite d’être clair. Depuis que ma mère m'avait apprit à lire la base de la langue anglaise - bawi, j'avais que six ans tout de même - je passais mon temps à la bibliothèque. Ou à faire des bêtises, à voir. Mais après, j'étais punie dans la bibliothèque ... Bref ! Ce que je voulais, c’était aller à Poudlard, la magie tout ça, j'adorais. Surtout que bon, je vivais tout de même dans un foyer de sorciers, où on nettoyait grâce à la magie, on faisait à manger grâce à la magie - quoi que, ça c'était les elfes qui s'en occupaient donc je ne savais pas trop comment ça fonctionnait. Donc moi aussi, je voulais utiliser la magie. Genre ... Rendre mon nounours ultra méga grand, pour qu’il écrase les méchants garçons du quartier et être respectée. Enfin c'était qu'un rêve parce que rien qu'en prononçant mon nom, j'étais déjà respectée bien plus que je ne l'aurais imaginée.

Je fêtais tout juste mes sept ans quand je démontrai l’existence de mon côté magique. De quelle façon ? Simplement. J’ai fait exploser tous les verres présents à table un soir de repas de famille. Classique, je vous l’accorde. Et pourtant terriblement efficace, je vous assure ! Et depuis ce jour-là, je n'ai cessé d'utiliser cette possibilité pour obtenir tout ce que je désirais. Après tout, j'étais une sorcière de sang-pure et donc de par ce fait, je savais très bien où était ma place.

Utiliser la magie à tout va était une manière pour moi de m'occuper et je n'hésitais pas à m'en amuser au détriment des autres et au plus grand désarroi de mes parents qui ne savaient pas toujours comment gérer la situation ...

  Plongée dans mon livre, je commençais à découvrir un personnage de la culture moldue du XXIème siècle, que les petits moldus apprécient - j'avais obtenu le livre grâce à un petit voisin, qui était un né moldu, vu que sinon, mon père n’aurait pas laissé rentrer quelque chose de pareil dans notre demeure. Et qui était ce personnage ? PIKACHUUUUU. Et J'aurais bien aimé avoir ma pokéball pour attraper le petit être jaune. J'y pensais très fort. FORT. FOOOOOOOORT. Et plop’ ! Pikachu sortit du livre.
  REGARDE MAMAN !
  Quelle est cette chose ?
  Pikachu. Je l’ai fait sortir du livre.

Autre moment très sympathique, l'heure du coucher ... J'étais plutôt obéissante, me comportant comme une parfaite petite fille bien élevée mais parfois ... parfois l'envie de m'amuser était plus grande que tout et je ne pouvais m'empêcher de faire des bêtises. Oh rien de bien méchant, mais juste assez pour que mes parents aient quelque chose à redire ...

 Allumé !
  La lumière s’alluma.
  Eteins !
  La lumière s’éteignit.
 Allumé !
  La lumière s’alluma à nouveau.
  Eteins !
  Et la lumière s’éteignit.
  Allu..
 FLORA MELYNE JOANNA CARROW ÇA SUFFIT SINON JE MONTE ENLEVER L’AMPOULE !
  Oui papa.


Comme quoi, je savais que les amusements les plus courts étaient les meilleurs ...



Il est des moments où on a besoin de faire un point sur le passé, des moments où on se demande parfois si on a fait les bons choix tout au long de notre vie et si on continuera ainsi. Du haut de mes dix-sept ans, je ne pouvais pas prétendre avoir vécu beaucoup de choses et pourtant, j’éprouvais le besoin de faire ce point.

Installée sur le lit dans le dortoir des filles de Serpentard, je regardais l’album photo devant moi. Toute ma vie était figée sur quelques bouts de feuilles animées par la magie. Pourquoi avais-je autant envie de regarder ses photos ? Peut-être pour retrouver l’innocence de mon enfance, celle où je n'étais encore qu'une jeune fillette pleine de vie et avide de connaissance, celle où notre famille était unie par des liens et non par des idéaux comme elle l’est actuellement.

L’ouvrant à la première page, mon regard se posa sur une photo de mon père et moi. Ce dernier avait posé une main sur mon épaule et arborait un grand sourire, tandis que moi, j'écarquillais les yeux devant les verres en miette sur la table. Je venais tout juste d'utiliser mes pouvoirs pour la première fois, en exprimant mon avis sur un méfait qu'on m'incombait alors que ce n'était pas moi. Du haut de mes sept ans, je savais déjà ce que je voulais et surtout, je détestais qu'on me prenne pour une enfant, utilisant parfois des mots qu'aucun autre môme de mon âge n'employait.

J'avais été élevée dans la haine des moldus et des Sang-mêlés, en parfaite petite Sang-pure qui pensait comme tout les autres et agissait tel des clones. Je méprisais nos elfes de maison que je prenais plaisir à insulter et malmener. Je vivais dans ce qu'on pouvait qualifier d'une petite famille de Sang-pur bien parfaite ; riches, narcissiques, éprouvant une aversion envers les gens pensants différemment, fanatiques de magie noire, respectés … On pouvait dire que nous avions tout, ou presque tout, pour nous. J'avais été élevée dans l'idée que la bêtise était inacceptable et que le physique était important : je me devais d'être toujours soignée, et me montrer plus intelligente que les autres enfants ainsi que leur faire peur à cause de ma grâce et mon élégance. Dès le berceau, mon père avait voulu que j'apprenne plus rapidement que les enfants de mon âge. S'il avait pu, il m'aurait donné une baguette dès l'âge de quatre ans. Il recherchait la perfection chez moi. D'ailleurs, il m'obligea à apprendre plusieurs langues : français, italien, allemand et l'espagnol, exigeant que je les parle couramment, ce n'était guère un souci puisque j'aimais apprendre.

Tournant la page, je souris en voyant deux bouilles enfantines rire aux éclats. J’avais une soeur jumelle Hestia. Nous formions un duo très complémentaire qui ne cessait d'étonner son monde de part notre logique et notre organisation. Malgré notre jeune âge, nous étions unies et soudées, allant dans la même direction sans même avoir besoin de prononcer un mot.

Page suivante ... Je partais rejoindre Poudlard pour améliorer mes capacités magiques et devenir une grande sorcière comme mes parents avant moi. C'était ce que je pensais à ce moment là mais ce n'est plus le cas. Actuellement, je me découvrais moi-même et devenais enfin une personne à part entière et non la pâle copie de mes parents.

  La cérémonie de la répartition ... Un moment que tous les premières années attendaient avec impatience. Savoir quelle maison on allait rejoindre était important pour le moral, et souvent très important pour les familles. Mes parents étaient tout deux passés par Serpentard et ils en attendaient de même pour moi.

  Quand mon nom fut appelé, je m’avançai bien droit vers le tabouret et m'installa dessus. On me posa le choixpeau sur la tête, qui me recouvrit même les yeux, me plongeant dans le noir. C'était pour le moins bizarre et ça aurait du me faire peur mais j'étais confiante et sûre de moi.

   - Oh tiens la jeune Carrow ! Hum ... difficile à placer ... Tu aurais une envie particulière ?

  - Je me fiche bien de ces histoires de maison je suis là pour moi et pas pour les autres !
  - Ah ! Un esprit indépendant ! Déjà tu n'a pas ta place chez les Poufsouffle c'est certain ! Après ... Gryffondor te conviendrait vu ton courage et ta façon de répondre ...
 - ...
 - Tu ne dis rien ? Voyons ... Serpentard te permettrait de faire de grandes choses mais tu es aussi avide de connaissance et Serdaigle serait un excellent choix.
  - Pour le plaisir de mes parents, je préfèrerais Serpentard alors faites vite votre choix qu'on puisse passer à autre chose !
  - Pressé d'aller étudier ? Serdaigle serait parfait alors mais ... ok ok ... ce sera SERPENTARD !

  Le jour se fit alors que l'on me retira le choixpeau. Rejoignant la table qui m'applaudissait déjà, je réfléchissais aux dires du bout de tissus. Il n'avait pas tord, mes parents avaient peut-être été chez les serpents mais j'adorais étudier et passer des heures, le nez dans des bouquins mais bon être à Serpentard et être studieux n'était pas incompatible ...


Nouvelle page ... Une photo de moi dans la salle commune. Agée d'environ treize ans, j'étais installée tranquillement dans un fauteuil devant la cheminée avec un chat sur les genoux. Ce n'était pas mon animal, je me refusais à devoir m'occuper d'une bestiole qui dépendrait de moi pour pas mal de choses. Je préférais profiter de ceux des autres comme à ce moment là. Quoique ce moment-là n'était pas forcément réjouissant quand on s'en souvenait en entier ...

  Comment avais-je pu me mettre aussi en retard ... Descendant les escaliers aussi rapidement que possible, je me dirigeais vers la bibliothèque. En consultant mes devoirs, je m'étais rendue compte que je n'avais pas fait l'un de mes devoirs de botanique. Moi, l'élève si studieuse, j'avais oublié un devoir !

  Me remémorant le pourquoi de la chose, je me revis dans la grande salle en train de faire mes devoirs jusqu'à ce que ma soeur ne vienne m'embêter. Soi-disant que je travaillais trop ... Non, mais de quoi se mêlait-elle ... Elle ferait mieux de travailler de son côté si elle voulait réussir ses études ! Quoiqu'elle était limite aussi douée que moi ... Enfin bref ! Toujours est-il que pour échapper aux éternelles discussions sans fin de ma soeur, j'avais du me réfugier dans la salle commune. Au moins là, j'allais pouvoir travailler tranquillement. Du moins c'était ce que j'avais pensé ...

  A peine avais-je franchit l'entrée de la pièce qu'une boule de poils blanche avait jaillit pour me sauter dans les bras. Oubliant ce que j'avais à faire, je m''étais installée dans un fauteuil avec l'animal sur les genoux pour une séance câlin. Puis la fatigue ayant raison de moi, je m'étais endormie en écoutant le doux ronron du chat, bien au chaud devant le feu crépitant.

  Ce n'est que le soir que j'avais remarqué l'absence de devoir à rendre au professeur de botanique et c'est pourquoi, je galopais dans les couloirs pour rejoindre aussi rapidement que possible la bibliothèque. Je poussai la porte de la pièce si vivement que celle-ci grinça bruyamment m'attirant immédiatement le regard de la bibliothécaire. Haussant les épaules et relevant le menton dans un air de défi, je me mis à chercher le livre que j'avais besoin. Connaissant la bibliothèque pratiquement par cœur, je le trouvai rapidement et m'installa à une table. Posant le livre et mon sac sur cette dernière, j'ouvris ma besace pour en sortir parchemin et plume. C'était bon, j'allais pouvoir commencer ...

  Voilà déjà un bon moment que je travaillais à mon devoir, j'avais couvert pas loin de trois parchemins de mon écriture fine et je n'avais pas encore terminé ! Levant les yeux vers l'horloge, je sursautai légèrement. La bibliothèque fermait dans une dizaine de minutes !!! Me replongeant dans mon devoir, je décidai d'accélérer pour terminer à temps. Lâchant ma plume, j'attrapai la page du livre et la tourna rapidement quand ... CRACCCC ... Muette devant ce qu'il venait de se passer, je restai immobile quelques secondes avant de regarder rapidement vers le bureau. La femme avait l'oreille si fine qu'elle avait surement entendu ce bruit de feuilles déchirées ! Sortant doucement ma baguette de ma poche, je la pointai vers la page abimée et prononça le sortilège qui me permettrait de remettre le livre en état. Légèrement tremblante et le cœur battant la chamade, je ne réussis pas du premier coup et commençais à paniquer en entendant la bibliothécaire qui annonçait la fermeture de la salle. Si je trainais trop l'adulte viendrait vers moi et elle découvrirait ce que j'avais fait au livre ! Me levant d'un bond, je tournai le dos à la femme, cachant ainsi ma baguette que j'avais sortit plus franchement. Prononçant le mot de façon plus distinct, je fus soulagée de voir le livre reprendre son état normal. Remettant ma baguette en poche, je rangeai mes affaires et remis le livre à sa propriétaire. On pouvait dire que je l'avais échappé belle ...


Continuant de feuilleter l'album, je tombai sur la photo des vacances d'été d'après mes BUSES. Heureuse d'avoir réussi mes examens, ma mère m'avait offert un petit voyage à l'étranger pour mon plus grand bonheur. Plusieurs grandes villes du monde m'accueillirent et je n’hésitai pas à mettre ces vacances au profit pour en apprendre encore plus sur les traditions puristes un peu partout et aussi à m'entrainer pour devenir animagus sous la direction de ma mère. C'est d'ailleurs cette année là que je compris encore plus ce que j'aimerais faire plus tard. J'avais toujours eu dans l'idée de rejoindre le département des mystères mais je voulais aussi combattre le bourbisme et toutes les pratiques qui visaient à en rejoindre le concept.

  Flora ? Qu'est-ce que tu fous là !
  Steve ? Je devrais te retourner la même chose non ?

  Steve Matthew était un Serdaigle, d'un an mon ainé. J'étais sortie avec lui pendant quelques mois avant de finalement préférer être seule. Il regarda derrière lui avant de m'empoigner par le coude et de m'obliger à m'avancer vers le bout de la ruelle. Lui lançant un regard noir, je me dégageai de sa poigne avant de lui faire face.

 Tu te prends pour qui là !
 C'est pas le moment de jouer ta petite chef, on est plus à Poudlard là. S'ils te voient ...
  Qui ça "ils" ?
  Les nés-moldus avec lesquels je traine.
  Nom d'un ... Steve ! Tu te fiche de moi ?

  Le regard du jeune homme valait toutes les réponses du monde. Lui, un sang-pur venant d'une petite famille à la dérive, était en train de se laisser embarquer du mauvais côté de la ligne, il fallait que je fasse quelque chose avant que ça ne soit trop tard. Mais je ne savais quoi ...

  Steve ! Tu nous présente ton amie ?
  Ce n'est pas mon amie. Juste une fille qui a perdu sa route.

  Me faisant un signe de tête, je lui adressai un léger sourire et marqua une hésitation. J'avais envie de sortir ma baguette pour montrer à ces sang-de-bourbes qui j'étais. Mais je n'étais pas suicidaire et seule contre cinq, je ne risquais pas aller très loin. Je fuyais ... Moi la sang-pure si fière de mes origines, je fuyais comme une lâche face à des sang-de-bourbe qui ne méritaient pas de vivre mais seule contre eux tous, je n'avais aucune chance. Je n'étais pas encore assez douée, je n'étais qu'une gamine en apprentissage, qu'une gamine aux yeux de ces autres qui frôlaient la majorité ...

  Je rentra rapidement à l'hôtel où m'attendait ma mère. je devais la rejoindre pour aller à ma première réunion mangemorte avec elle et il fallait donc que je me dépêche. Entrant dans le salon, je n'eue pas le temps de quitter mon air légèrement soucieux qu'elle le remarqua.

  Un problème Flora ?

  Levant les yeux vers ma mère, je n’hésitai pas une seule seconde. Hochant la tête, je m’approchai d'elle et plongea mon regard dans le sien, de la manière habituelle que j'avais quand une chose importante devait être dite, quand le sujet était pour le moins difficile.

   J'ai vu Steve. Steve Matthew. Il était avec des sang-de-bourbe et ... il m'a clairement fait comprendre qu'il était à sa place.


  Voilà, du haut de mes seize ans, je venais de "vendre" l'un de mes camarades. ce n'était pas le premier et ça ne serait pas le dernier puisque j'étais bien décidée à tout faire pour aider à faire comprendre aux autres que le purisme était la meilleure chose qui soit en notre monde.


Ce fut le début d'une nouvelle vie ... Faisant connaissance avec le Lord noir, je l’impressionnai de part ma maturité et mon goût pour l'élimination pure et simple des non sorcier. Il me trouvait quand même jeune pour rejoindre les mangemorts mais me promis de me garder une place si je continuais à lui prouver ce que je valais. Forte de cette nouvelle « mission », j’attaque désormais ma septième année avec plusieurs buts. Le premier étant de finir ma scolarité en beauté en m’illustrant si possible dans plusieurs matières voir même au Quidditch. Mon deuxième étant de prouver à Lord Aegnor que je suis une bonne recrue (c’est en bonne voie, puisque je suis enfin animagus mais chut, personne ne le sait). Mon troisième étant de faire craquer l’homme qui me plait depuis son arrivée à Poudlard il y a trois ans …



۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Alysse
۞ VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? J'suis fan
۞ COMMENT L'AVEZ-VOUS TROUVE ? C'est Lazar qui m'a forcée
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Tout le temps
۞ UNE REMARQUE ? J'aime les cailloux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heritierdestenebres.com/t354-flora-m-carrow
avatar
Flora M. Carrow
ϟ Messages : 110
ϟ Gallions : 597


MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Ven 5 Déc - 23:23

Pardon du doublon... mais ça n'aurait pas été clair sinon.

Suite à la discussion que j'ai eu hier avec Mister Lazar, je reprends donc ce compte.

La fiche en elle-même je n'ai pratiquement rien touché à part une ou deux tournures dans la description psychologique. Pour l'Histoire j'aurais bien voulu... mais en fait j'y arrive pas. C'est la fiche de quelqu'un qui s'est cassé le cul à la faire, je préfère la laisser telle quelle (même si y'a quelques fautes ^^ elles font partie du charme de la joueuse précédente smack ).

Par contre j'ai changé un peu l'épouvantard, mais pas des masses, et l'animagus... beaucoup.

J'ai mis un loup au lieu du chien-loup, j'en ai parlé avec Lazar, normalement c'est bon... et j'ai fais pareil pour le Patronus.

J'suis désolée mais l'animal sur la photo qu'elle avait mise me fait vraiment, vraiment, vraiment pas envie XDDDDDDDDDDDDD

Voilà voilà !!! J'me chope un avatar et j'suis à vous !

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heritierdestenebres.com/t354-flora-m-carrow
avatar
Ophélia Marshall
ϟ Messages : 208
ϟ Gallions : 616


MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Sam 6 Déc - 11:02

Rebienvenue sur le forum Smile







Emploi Du Temps ✯ Ma couleur est le Cyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t31-ophelia-h-marshall
avatar
Flora M. Carrow
ϟ Messages : 110
ϟ Gallions : 597


MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Sam 6 Déc - 12:04

Merci !!! calin




"Ouais j'ai les nerfs et alors ! J'passe mes exam à Poudlard, j'suis en première année à Bellarma et en stage à Sainte Mangouste... COMMENT ÇA STRESSÉE HEIN ? TU VEUX UNE BAFFE ? Donne-moi un bonboooooooooooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heritierdestenebres.com/t354-flora-m-carrow
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Sam 6 Déc - 13:08

Rebienvenue sur le forum miss Carrow.

Nous allons discuter de ta fiche entre nous, mais je pense qu'il n'y a aucune raison qu'on ne te valide pas rapidement.
On te remercie en tout cas te t'être proposé pour reprendre Flora.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Flora M. Carrow
ϟ Messages : 110
ϟ Gallions : 597


MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Sam 6 Déc - 13:15

Merci et pas de soucis, ça avait l'air d'être important Coeur


Un détail, j'ai oublié si elle était préfet de quelque chose où un autre truc du genre... quelqu'un peut me renseigner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heritierdestenebres.com/t354-flora-m-carrow
I'm Sexy and I know it.
Hot, mysterious and dangerous...

Professeur de Sortilèges/Duel
avatar
Lazar E. Cole
ϟ Messages : 589
ϟ Gallions : 592


MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   Sam 6 Déc - 22:27

Merci toi Smile
Vi en effet c'est un perso important pour mon petiot Lazar, comme Camille d'ailleurs si quelqu'un ne sait pas quoi faire xDD
Tout est ok ici, je te valide Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t73-lazar-e-cole
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Flora M. Carrow   

Revenir en haut Aller en bas
 

Flora M. Carrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flora M. Carrow
» Flora M. Carrow
» (f) Kaya Scodelario # Hestia Carrow
» Flora Hallscreek
» Alecto Carrow (Mangemort) (validée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Vous et les Autres :: Présentation et Validation :: Fiches Validées-