RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anne De Rosnarho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Anne De Rosnarho   Jeu 28 Aoû - 21:03

Anne De Rosnarho

« Mes décisions ne souffre d'aucune contestation possible, faites ce que je dis ou bien partez loin d'ici. »


۞ NOM : (De) Rosnarho
۞ PRÉNOM(S) : Anne, Gwennaëlle
۞ SURNOM :
۞ AGE : 36 ans
۞ DATE DE NAISSANCE : 26 Janvier 1966
۞ ORIENTATION : Bisexuelle
۞ PURETE DU SANG : Pure depuis l'époque des mégalithes
۞ NATIONALITÉ : Bretagne
۞ STATUT SOCIAL : Mariée
۞ MÉTIER : Chancelière de la communauté des Sorciers Bretons
۞ GROUPE : Ordre du Phénix depuis 1995
۞ BAGUETTE : Bois du Hêtre de Pontus, crin de licorne, relativement souple, 33 cm
۞ PATRONUS : Un grand cerf
۞ EPOUVANTARD : Le cadavre de ses filles
۞ ANIMAL DE COMPAGNIE : Un goéland argenté femelle nommée Gwen pour le courrier, une jument toute blanche pour les balades et les courtes distances nommée Aëlle et un tant d'autres qui appartiennent souvent aux résidents du manoirs...
۞ SIGNE PARTICULIER : Occlumens avancé.

۞ AVATAR : Charlize Theron
۞ DOUBLE COMPTE :NON
۞ POSTE VACANT :NON

DOSSIER PSYCHOLOGIQUE
Que dire de moi ? Rien, rien je préfère ne rien dire et laisser le soin à quelqu'un d'autre de le faire. Je vais laisser se privilège à mon joueur tant qu'à faire... ça me semble logique.

Anne a beaucoup changée depuis la mort de son père il y a trois ans. Enfant, adolescente et jeune adulte, elle était joyeuse, libre, vivante. Les années 1997-1998 furent terrible pour elle. Le quidditch et ses enfants lui apportaient certes de grande joies mais ce n'étaient là que des éclaircies dans ses journées ombrageuse. Il y avait d'abord eu la découverte de la vérité sur la mort de sa tante, puis de sa mère en début d'année 1997, ce qui la poussa a rejoindre l'Ordre du Phénix alors qu'Albus Dumbledore était encore en vie par la même, l'essentiel des moyen de la famille furent mis à disposition de l'Ordre et d'une certaine manière a partir de l'été 1998 jusqu'à la mort du Seigneur définitive du Seigneur des Ténèbres, Coët Candec étaient devenu l'un des dernier véritable foyer de résistance aux Mangemorts et sans conteste l'un des plus puissant car la machine était avec eux. Pourquoi les mangemorts n'avaient pas attaqué Anne à Poudlard ?, pourquoi il l'ont laissé enseigner lors de l'année ténébreuse ? Pour la même raison, sans doute, que pour les autres professeur car Voldemort respectait les enseignants de Poudlard sauf la professeure d'étude des moldus...

Enfin, là n'est pas vraiment la question, mais ses deux années changèrent profondément la duchesse. Mais d'une certaine manière ce n'était pas plus mal car son expérience proche des ténèbres, l'ont rendu plus forte mentalement. Elle sait prend des décisions rapidement quand il le faut. Elle est juste dans ses décisions de Haute Justice, car oui, le système en Bretagne fait que la Duchesse est aussi le dernier recours juridique, elle est un peu la cours de cassation avec ses conseillers. Elle tache toujours, de son mieux, d'aller dans le sens de la justice équitable mais comme pour tout le monde elle peut faire des erreurs. Mais elle n’éprouve nul joie à ses charges, à ses responsabilités, elle le fait parce qu'il faut le faire et quand elle prend une décision réfléchis ou non, elle n'admet aucune contestation, même elle ce sont ses conseillers qui sont dans le vrai...

Elle n'admet ses tords que devant le fait accomplis, sauf quand il s'agit de ses enfants qu'elle aimes plus que tout et qui sont un rayon de soleil dans son esprit ombrageux. Mais peu à peu elle se remet de ses années obscure et sang doute qu'elle redeviendra joyeuse et pleine de vie. Petite information complémentaire. Anne n'a jamais vraiment été amoureuse de son mari et si elle ne le quitte pas c'est par fidélité à sa famille et pour le bien de ses enfants.

IL ETAIT UNE FOIS ...

Chapitre 1 : Une histoire de Famille

Au cœur de de la forêt de Brocéliande se trouve une colline cachée à la vue des moldus. Cette colline recouverte en grande partie par la forêt est d'une forme allongée. Par endroit, et même sur presque tout le pourtour supérieur elle est si abrupte qu'un seul chemin permet d'accéder au plateau sur lequel est construit un puissant château. Cette véritable forteresse de pierre n'est pas n'importe quoi, c'est la demeure d'une des plus ancienne famille de sang-pur d'Europe, Coët Candec. Mais le domaine est bien plus vaste que cela. 10 000 hectares de forêt, avec un petit village de sorciers dans une clairière, un lac et les ruines d'anciens château.


La famille qui vit là depuis des siècles se nomme De Rosnarho. C'est ma famille. Elle doit sa renommé en Bretagne et en Europe, à la longévité de son sang-pur. Coët Candec est le berceau historique de la famille ériger de pierre, il était à ses origines la plus puissante place forte des Roi de Bretagne, Nominoë, Erispoë, Salaün et Alain Ier sont enterrés dans les cryptes sont la citadelle. Conseiller des Roi de Bretagne, le premier à véritablement porter le nom, fut Awenn De Rosnarho qui, tout sorcier qu'il était, participa à la bataille de Ballon en 842 qui fut décisive dans la guerre contre les francs. Conseiller successif de ses quatre Roi, Awenn devint le maître de Coët Candec avec le titre comte du Bro Kreiz Breizh, Pays du Centre Bretagne. Une première fois le domaine disparut des Cartes Moldus avec les invasions viking. Le comte Awenn était triste de la chute d'un si beau royaume... Ce fut son fils, Arzel Ier qui convint Alain II Barbe-Torte à reconquérir son trône.Arzel, lui même, fut de la première génération d'étudiants à la toute nouvelle école de sorcellerie Poudlard.

Arzel Ier De Rosnarho, comte du Bro Kreiz Breizh eut deux fils, le premier, celui qui hérita du titre fut Arzel II et le second Bann, qui fut, le père de Lancelot du Lac... Mais qui eu aussi un autre fils Lancelot sorcier de sang pur élevé par Viviane, la comtesse, mariée au comte Arzel II... Lancelot n'eut pas d'enfant et sa fortune, acquise par l'épée vint dans les coffres de Coët Candec... Un certain nombre de chevaliers repose dans les profondeur de la colline, dans une salle annexe à ceux des Rois... Bann et Lancelot bien entendu, mais aussi Bohort, Perceval et Galahaad. Les Bénoïc, d'ailleurs, dont le premier fut Bann justement, sont encore à l'heure actuelle, une grande famille de sorcier dont l'ainé porte le titre tiern et siège souvent au Haut Conseil du Duché.

Mais il fallut retourner dans l'ombre, les moldus commençaient à chasser les sorciers et la loi du secret fut voté avec une forte majorité au sommet réunissant l'ensemble des chefs des différentes communautés de sorciers du monde entier. Ce fut en ses temps que naquit le village de Troad ar Kastell, Pied du Château. La plupart des villageois travaillaient et travail encore au château comme employés pour diverses tâches domestiques. La famille s'est toujours refusée à avoir un ou plusieurs elfes de maison, alors elle emploi de nombreux sorciers.

C'est dans le même temps que les institutions de la communauté bretonne prirent forme. Creusé sous le sol, à l'instar du ministère de la magie, la cour ducal, cour du comté à l'époque, regroupe les services des sorciers dont le plus ancien n'est autre que le bureau des aurors, dirigé par un commandeur et non un directeur...  Tous devant allégeance au comte.

Les temps changèrent, et ce fut le chute du duché des moldus. Les Ducs étaient bien sur au courant de l'existence des sorciers et informé des dangers pouvant peser sur leur peuple. Ainsi, la Duchesse Anne qui fut Reine de France à deux reprises étaient en relation avec le comte Gwendall III et une certaine amitié était entre eux car c'est à lui que la duchesse confia la direction du duché lorsqu'elle devait faire face à ses obligations de Reine. Puis ce fut la fin de l'indépendance des moldus bretons dont les terres furent rattachés au Royaume de France. Le comte Gwendall III prit le titre de Duc et déroba la couronne de Bretagne au trésor royale de France... Il en porta le titre dix ans avant de mourir alors qu'il se rendait à Paris pour rencontrer le Ministre français de la magie...

Sorciers français et bretons furent longtemps à couteaux tiré, jusqu'à l'évènement de la troisième république, en fait, ou le ministère français décida de reconnaitre l'autonomie de la communauté bretonne, le titre de duc à ses dirigeants...

Et à l'heure actuelle, la Duchesse, c'est moi, Anne De Rosnarho.

Chapitre 2 : Enfance & études

Comme vous le savez déjà, je me nomme Anne de Rosnarho. Mais ce que vous ne savez pas encore c'est que je naquis le 26 Janvier 1966, à Coët Candec, d'Erwan De Rosnarho et de Carol Selwyn. Mon père n'était autre que le Duc de la Communauté Bretonne des Sorciers. Tant qu'il n'avait pas de garçon, c'était moi l'héritière du titre et des armes de la famille.


Ma mère mourut en 1970, probablement assassinée par sa propre famille pour avoir dérogé à leurs traditions anti-moldus... Mon père soupçonnait l'affiliation des Selwyn aux mange mort depuis lors. Je ne garde que très peu de souvenir d'elle. A près tout, je n'avais que 4 ans. D'ailleurs, sans doute sous l'effet du chagrin, ce fut à cet âge que mes pouvoir magique firent leur apparition. C'est mon père qui me racontait cette histoire car j'étais et je suis, incapable de m'en souvenir. J'étais dans ma chambre avec ma nourrice quand les flammes du chandelier s'éteignirent comme ça... sans raison apparente. La nourrice ne croyais pas que c'était moi, car elle ne croyais pas qu'à quatre ans je puissent révéler mes pouvoirs inconsciemment mais elle mentionna cette anomalie du chandelier à mon père. Il était, à l'époque, très affecté par la mort de sa femme, trois ans après son père et sa mère... mes grand parents sommes toutes... L'incident fut clos et si le lendemain, lors du repas dans la salle à manger familiale, je ne m'étais pas mise à pleurer en réclamant ma maman et que les chandelles ne s'étaient pas éteinte sans doute que personne n'aurais fait le rapprochement...


Mon père, donc, m'éduqua à sa succession, il me préparait à être duchesse lorsque mon temps viendra. Il m'appris à monter à dos de poney, à voler sur un balais et... l'histoire de ma famille. Très vite ma passion devint le quidditch et tout ce qui touche de près où de loin aux balais. Aussi, en 1976, il monta l'équipe des Korrigans Rouges de Brocéliande qui rapidement, grâce à de gros moyens financiers, devint un des club phare de la ligue française, car oui, les fédérations bretonne et française de quidditch ne font qu'une. En 1976, ils terminèrent avant dernier, mais en 1977, ce fut la 4e place et le meilleurs classement de l'équipe avant que je ne l'intègre, fut la 3e place derrière les Tapesouafle de Quiberon et les Bombardiers de Marseille.

Le 1er Septembre suivant fut celui de mon entrée à Poudlard. Oh, je n'avais pas été au Chemin de Traverse pour faire mes achats scolaires mais au village, où l'on trouvait toutes les boutiques nécessaires pour faire ses courses... Une librairie, une boutique de balais, une autre de chaudron et d’ingrédient et surtout, un fabricant de baguette assez particulier car il ne fabrique pas ses baguettes avant de les vendre, il les fabriques sur mesure, à l'image de ses client, après leur avoir fait passé un certain nombre de test pour savoir quelle baguette pnous convient le mieux. Mon père m'amena deux jours plus tard sur les quais de la gare de Pré-au-Lard en portoloin avec toutes mes affaires, sauf mon balais...

"Ma fille, la maison où tu seras envoyés importe peu. Gryffondor, Serdaigle, Poufsouffle ou Serpentard. Tout ce que je souhaites est ta réussite, ton bonheur et ton épanouissement. Maintenant vas, le gardien des clés de Poudlard ne t'attendra pas éternellement..."

Le choixpeau m'envoya à Serdaigle, après tout, j'avais hâte d'apprendre la magie et j'avais déjà montrer mes capacités d'apprentissage rapide en parlant cinq langues couramment, breton, français, anglais, italien et gaëlique, avant de venir à Poudlard, et mon premier acte magique avait été réellement précoce...

Le moins que l'on puisse dire c'est que les cours de vol furent une formalité pour moi... Je crois me souvenir que je fut la meilleure élève de se cour... Mon rêve était de devenir joueuse de quidditch professionnelle et d'intégrer le club sponsorisé par ma famille... A la fin de ma première année, je réussis tout les examens avec facilité, sauf peut-être les potions où je ne fus troisième de la promotion...

En seconde année, je devenait, en quelque sorte la troisième batteuse de l'équipe car je me classait à cette place lors des sélections... Je ne jouais pas de match cette année là mais je participais aux entraînement. Pour les cours se fut comme en première année...

En 3e année, toujours troisième batteuse de l'équipe, je participait cependant à un match car l'un des deux batteurs était malade... Ce fut... une écrasante défaite mais je reçus les félicitations du capitaine et de l'équipe car, si mes cognards manquaient encore de puissance, ils étaient très précis. En cours, j'avais choisis les runes et les soins aux créatures magiques et une fois encore je réussis dans tout les domaines.

Ma 4e année, fut celle où j'intégrais officiellement l'équipe de Serdaigle comme batteuse. La saison fut mitigé, une victoire pour deux défaites mais la légende était maintenant en marche... La 5e année fut celle des BUSES que je finis avec que des optimales, sauf un effort exceptionnel en potion et en botanique et Serdaigle finissait deuxième de la coupe de quatre maison.

6e et 7e année, années des ASPIC, année de légende, de ma légende. Préfète de Serdaigle et Capitaine je menais l'équipe et ma maison à six victoires consécutives au quidditch, mais deux deuxièmes places pour le tournoi des quatre maisons, derrière Serpentard à chaque fois... Pour les examens se fut un peu plus ardu, certes j'eus toutes mes ASPIC, mais seulement deux optimales en Défense contre les Forces du Mal et en Sortilège, partout ailleurs ce fut des Efforts Exceptionnels.

Chapitre 3 : Après Poudlard

Une fois sortie diplômée de l'école de sorcellerie, j'intégrais l'équipe des Korrigans Rouges. Après deux ans d'entraînement, de remplacement ponctuel lorsque qu'un titulaire était absent, j'intégrais enfin l'équipe. En 1986, on finissait 5e du championnat mais en 1987, on terminait 3e pour la quatrième fois depuis 1976. Après trois saisons de suite en terminant à cette place je devins capitaine de l'équipe en grande partie pour mon talent sans doute, mais aussi pour ma capacité à diriger, capacité qu'il me faudra quand je serais la duchesse...

Ah mais j'oubliais, a 18 ans je me suis mariée avec mon fiancé, choisis par mon père et avec l'accord de mon nouveau beau-père alors que je n'avais que douze ans... Son nom, Grégor O'Neil, d'une famille sans pure irlandaise. Vous vous demander sans doute pourquoi je ne porte pas ce nom là, et bien, c'est la tradition, les usages, si mon mari garde le sien, moi, je garde le mien et mes enfants aussi car ma famille est de plus haut rang que la sienne. Le mariage eu lieu deux mois avant l'assassinat de ma tante Maria, de son mari et de mes cousins... En 1986, l'année de mes 20 ans, naquit ma première fille, que d'un commun accord, nous nommâmes Tyfenn Hayley. Cinq ans plus tard, ce fut ma seconde filles, Gwenaëlle Kathleen.

1995 fut l'année de gloire des Korrigans Rouges. Après une deuxième place l'année précédente, nous remportâmes le championnat de France et ainsi, notre droit de participation à la coupe d'Europe des champions... La saison 95/96 fut un échec complet, sans doute trop de confiance et trop peu d'expérience... Nous terminâmes la saison à le 3e places. En revanche 97/98, l'année de la compétition européenne, nous fûmes éliminés en demi-finale et la 2e places fut celle que nous obtinrent à l'issu du championnat. Mais, la joie laissa vite place à la tristesse. Alors qu'il participait à la défense de Poudlard avec trois de mes oncles aurors et six de mes cousins et moi même, mon père fut tué... Ah, ais-je précisée que j'étais professeur de quidditch depuis Septembre 1995 ? Je crois que non, mais maintenant c'est chose faîte. Je me demande dans quelle état d'esprit était ma fille ainée lorsqu'elle participa à mes cours de vol en première année... Enfin, c'est du passé et... J'ai pus voire qu'elle n'était pas faites pour suivre mes traces de joueuses de quidditch...

Ces temps de liberté étaient maintenant fini, par mon rang, je ne pouvais plus être professeur et joueuse professionnelle même si cela me rendait, maintenant j’œuvre de la communauté bretonne des sorciers, je les diriges et je les guides. Un de mes projets les plus ambitieux est sans doute celui de créer une école de sorciers en Bretagne...

Mais sa première actions en tant que Duchesse fut de créer l'Ordre de l'Hermine pour la lutte pour la lutte contre les mages noires. Mais bien entendu, cette Ordre n'est que la branche bretonne de l'Ordre du Phénix.


۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Thibault
۞ AGE DU JOUEUR : 23 ans
۞ VOTRE AVIS SUR LE FORUM ? Trop bien mais un peu trop sombre
۞ COMMENT L'AVEZ-VOUS TROUVER ? Par la fonda !
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Aléatoire
۞ UNE REMARQUE ? Non


Dernière édition par Anne De Rosnarho le Ven 29 Aoû - 15:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   Ven 29 Aoû - 11:50

Bienvenue à toi ! Excellent choix d'avatar ! J'ai hâte de lire ta fiche !

Si tu as des questions n'hésites pas à nous contacter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   Ven 29 Aoû - 15:28

Et voilà ! Fiche terminé !

Merci pour ton accueil Maïwenn ! J'ai envie de te surnommé Maïki ou Kimaï comme ma cousine du même prénom que ton perso ^^
Revenir en haut Aller en bas
A genoux devant Lord Aegnor
avatar
Kieran T. Leroy
ϟ Messages : 448
ϟ Gallions : 563


MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   Ven 29 Aoû - 16:59

Hey !
J'envoie ta fiche en validation et on te tient au courant rapidement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen of Gryffindor
Préfète-en-Chef
Batteuse des Gryffondor
avatar
Lana C. Adamson
ϟ Messages : 1200
ϟ Gallions : 685


MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   Ven 29 Aoû - 17:34

Bienvenue à toi *bizarre j'ai déjà vu ce pseudo quelque part Smiling *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t35-lana-c-adamson-il-
Queen of Gryffindor
Préfète-en-Chef
Batteuse des Gryffondor
avatar
Lana C. Adamson
ϟ Messages : 1200
ϟ Gallions : 685


MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   Ven 29 Aoû - 19:23

J'ai l'honneur de valider sa majesté la duchesse De Roshnarho ave

Tu fais désormai parti de L'ordre du Phoenix ! Tu peux aller ouvrir ton journal de bord pour faire tes demandes de liens itou itou pour qu'on soit tous des super coupaings calin

Eclate-toi bien parmi nous ! pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritierdestenebres.forumactif.org/t35-lana-c-adamson-il-
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Anne De Rosnarho   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anne De Rosnarho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anne De Rosnarho
» Marie-Anne, duchesse de Bouillon (terminée)
» [Bayonne] [Pastorale] Anne de Breuil
» [Baptême - R] Anne du Breuil
» [coupable] escroquerie viande anne lucie le 22 03 1456

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritier des Ténèbres :: Vous et les Autres :: Présentation et Validation :: Fiches archivées-